Dans la veine des fêtes d’anniversaires organisées à la maison, et après les gravity cake, rainbow cake et autre gâteau damier, je me suis dit, soyons fous, tentons de réaliser nous-même une pièce montée de bonbons.

Oui, les défis, j’aime assez… (et parler de moi à la 1ère personne du pluriel aussi).

Et tant qu’à faire, pas une petite : non, la très grande, avec plein d’étages !

 

J’avoue, j’ai un peu regretté ma folie des grandeurs quand j’ai réalisé que c’était autant de cure-dents en plus à fixer sur la structure… Mais bon, le résultat est franchement sympathique et a enchanté les invités : l’objectif est donc atteint !

Autant vous prévenir tout de suite : ce que vous gagnez en économies, vous le perdez en temps car il m’a fallu 3 soirées (3 x 2 heures) et beaucoup de patience pour réaliser cette pièce montée.

Matériel :

  • du polystyrène : vous en trouverez dans les magasins de bricolage ou chez Graphigro. Pour ma part, radine zéro déchet jusqu’au bout, j’ai récupéré des pièces dans des cartons d’électroménager
  • un couteau à dents et/ou un cutter
  • une règle
  • un feutre
  • des pics à brochettes
  • du papier aluminium
  • des cure-dents
  • une pince coupante ou sécateur
  • des bonbons mous, plein (Hema en propose tout un rayon)
  • du film alimentaire

1ère étape :

 

Découper le polystyrène afin de réaliser les étages de la pièce montée. J’ai choisi le format carré car c’est quand même un peu galère de couper en rond et je suis pas maso non plus !

 

Recouvrir les étages de papier aluminium et les fixer entre eux à l’aide des pics à brochettes en bois (ne pas essayer de les coller avec de la néoprène si vous voulez continuer à fêter les anniversaires à venir, JDCJDR).

Prévoir une grande planche cartonnée pour transporter la pièce montée : ici, c’est un calendrier que j’ai recouvert de papier cadeau.

2ème étape :

Couper les cure-dents en deux, piquer les bonbons sur la face non visible et enfoncer suffisamment pour que le bonbon tienne mais pas trop non plus pour que le bout coupé ne dépasse pas de l’autre côté. C’est le côté pointu du cure-dent qui est en contact avec le polystyrène.

Répartir les bonbons sur la structure, en laissant libre cours à votre créativité et éviter de trop piocher dans la réserve car il en faut un certain nombre pour tout bien recouvrir. C’est la phase la plus loooongue et la plus galère.

Envelopper avec le film alimentaire pour conserver jusqu’au jour J, à température ambiante (enfin sauf si c’est la canicule : dans ce cas, dans un endroit plus frais).

3ème étape :

Comme il s’agit d’un vrai élément de décoration, lui choisir une place bien visible et attendre les exclamations des invités : ne pas bouder son plaisir parce que franchement, vous les méritez !

 

En ce qui me concerne, la pièce montée de bonbons faisait office de gâteau d’anniversaire (non parce que bon, ça allait bien) : nous avions décidé de faire une fondue au chocolat et avions complété par des fruits coupés à tremper.

Alors, ça vous tente ?