Et dans ma grande bonté, je veux bien vous en parler 😉

Si vous êtes passé à côté de ce gâteau « suspendu » qui fait des émules sur la toile, sachez qu’il s’agit d’un trompe-l’œil donnant l’impression qu’un contenant (paquet de bonbons, cornet de glace, brick de crème, etc…) et son contenu se déversent sur un gâteau et que le mouvement est resté figé dans le temps.

Gravity-cake

Amazing !

L’effet est bluffant alors que l’astuce est assez simple, il faut juste s’armer de patience mais le résultat est à la hauteur du temps que vous y aurez passé : auprès des enfants (et même des grands), ça marche du tonnerre !

Gravity-cake-gateau-de-Noel-et-creme-anglaiseJ’ai donc étudié la question de près pour les anniversaires des Sœurs et réalisé que l’investissement n’est pas énorme puisque l’effet « suspendu » est obtenu avec un pic à brochette  et une paille coudée ou du fil de fer, un nappage au chocolat pour recouvrir le gâteau, qui peut être basique, et des bonbons plutôt légers en poids (préférez les Smarties aux M&M’s…).

IMG_4727Le gravity cake de Grande Soeur

En Juin dernier, pour Grande Sœur,  j’ai donc fait la version « classique », avec un tube de Smarties et un gâteau au chocolat, nappage chocolat et des biscuits Fingers pour le contour.

Le-Gravity-Cake-jaune-et-rose-petillant_galerie_largeEnhardie par le succès rencontré, j’ai réitéré le week-end dernier pour Petite Sœur, en m’inspirant de ce gâteau ci-dessus car notre petite dernière est fan de pâtisserie. J’ai juste opté pour la solution la plus simple en faisant une base de gâteau au yaourt, et j’ai remplacé la déco un peu complexe en pâte à sucre du modèle, par des colombins de guimauve que j’ai enroulés sur eux-mêmes, en les fixant entre eux avec des cure-dents (penser à les enlever pour la dégustation).

IMG_2775Bâtons de guimauve chez Violette & Berlingot ou Galeries Lafayette (1,50 € pièce)

Moules à manqué en papier BHV (4,90 € les 2) – Décorations alimentaires Hema (3,50 € les 6 tubes – imbattable -)

Pour la version avec les Fingers, une fois le gâteau cuit, il faut le recouvrir du nappage au chocolat, fixer les biscuits autour en laissant un espace pour que les bonbons se déversent sur le plat.

Pour la version cupcake géant, j’ai choisi un moule à manqué en papier acheté au BHV pour imiter le contour d’un cupcake classique. Après avoir disposé ma guimauve et l’avoir enduite partiellement de chocolat, j’ai fait tomber les décorations alimentaires en cascade : elles se fixent sur le chocolat de façon aléatoire. Il est bien sûr nécessaire de boucher les vides qui ne manqueront pas de se créer.

IMG_2777Pour les 2 versions, il faut ensuite planter le pic et la paille au milieu et disposer les bonbons en cascade à partir de la base de la paille. La partie la plus technique (et donc celle où je n’ai pas pris de photo car j’avais les mains dans le chocolat), c’est de tremper les bonbons dans le chocolat et de les disposer sur la paille, en priant pour que cela tienne. Si les dieux sont avec vous (donc s’il ne fait pas trop chaud et si le chocolat est à la bonne température), ils devraient coller et le résultat final devrait ressembler à ça. Mais compter quand même sur le fait que des bonbons vont dégringoler et qu’il faudra recommencer…

IMG_2780Pour les Smarties, j’ai mis plus de 2 heures en tout car en Juin, il faisait une chaleur de dingue et le chocolat ne refroidissait pas : j’ai dû finir le montage la tête dans le frigo. Dans ces cas-là, le caramel à la place du chocolat, ça peut être une bonne idée…

Pour le cupcake, cela a été beaucoup plus rapide et j’avais fini en 1 h 15, cuisson du gâteau compris : forcément, en Janvier, il fait plus frais ;-). J’ai utilisé un pinceau pour appliquer le chocolat le long de la paille.

IMG_2783Enfin, mettez le gâteau au frais pour fixer tout ça et rajoutez le contenant juste avant de dévoiler la surprise si celui-ci est un peu lourd : le chocolat ayant durci, ça tient mieux. Ici, j’ai utilisé un des tubes en plastique qui contenait les décorations, que j’ai entouré de masking tape.

Dernier conseil : faites-le la veille au soir, vous aurez toute la nuit devant vous pour finir si vous galérez, et surtout, vous aurez le temps de faire un autre gâteau le lendemain matin si vous n’êtes pas satisfait du résultat ;-).

IMG_2808Et savourez : les yeux qui pétillent et les regards ébahis, les bouches grandes ouvertes et les cris d’admiration, ça vaut largement le temps passé et n’a pas de prix !

Alors, vous vous lancez ? 😉