cadeau_anniv

Je ne sais pas si la géniale et très pratique séries d’articles écrits par MTV sur les gouters d’anniversaire, m’a donné des ailes, toujours est-il que samedi prochain j’organiserai le premier gouter d’anniversaire de mon fiston.

Mais maintenant que les invitations sont envoyées, la panique me gagne.

 Je n’ai pas respecté la règle séculaire : Age de l’enfant = nombre d’invité.

J’ai dérapé, on a invité 6 enfants alors que mon fils va fêter ses 4 ans. 6 parce qu’on ne pouvait pas ne pas inviter le petit voisin avec qui il joue souvent dans la cour, on ne pouvait pas non plus zapper son amoureuse de cours de récré. Ni même sa bande de potes du parc d’après l’école.

6 marmots à gérer. On croise très fort les doigts pour que les parents restent l’après-midi pour nous aider…

J’ai prévu un peu long

On m’avait pourtant dit de faire court, mais mettre les gamins à la porte à 16h me génait. Alors j’ai annoncé 14h-17h. Quand j’en ai parlé à des amis qui avaient déjà tenté l’organisation d’anniversaire, ils m’ont regardé avec horreur et compassion…

J’ai été ambitieux

Mon fiston adorant les pirates, je lui ai promis des abordages, des corsaires et des chasses aux trésors. Sauf qu’à une semaine de la date fatidique, je n’ai encore aucune idée de la façon dont je vais tenir ma promesse. Je vais devoir faire appel avec force à mon imagination sans quoi ce sont les gamins qui devront utiliser la leur (mais si on peut dire que le canapé est un navire et le chat une tortue de mer).

J’ai prévu THE gâteau 

J’ai promis à mon fiston un gâteau Arc-en-Ciel (dont MTV avait parlé ici) parce que ça avait l’air génial et pas trop compliqué. Sauf que maintenant, entre les préparatifs, les derniers achats et la préparation, je me demande quand je vais trouver le temps de confectionner un gâteau.

Bref, vous l’aurez compris, c’est un peu la panique. Alors chers lecteurs de Family Crunch si vous avez d’ultimes conseils avant que je partes au front, je suis preneur…