affiche

Si l’on s’arrête à l’affiche, on ne va pas se mentir, ce n’est pas celle-ci qui nous fera pousser les portes du MAC Lyon…

Et pourtant, on s’y est rendu en famille, il y a quelques temps et on n’a pas été déçus !

On a aimé dans l’expo, Singapour Open Sea :

31 artistes venus de 11 pays qui proposent 300 œuvres (peintures, sculptures, installations, performances, vidéos et photos)

IMG_20150514_171105294

– La salle de classe birmane reconstituée de Nge LAY.

IMG_20150514_165757921

– Le Vertical Submarine qui incite à l’imaginaire surtout qu’on ne s’attend pas à trouver cela derrière la porte de ce placard si anodin

PhotoGrid_1433254910518

Singapour, Open Sea est dans la même veine que Imagine Brazil comme expo, elle laisse dans la famille le soin à chacun de s’approprier une culture artistique lointaine sans des choses trop compliquées ni violentes et choquantes (ce qui peut être le cas parfois en art contemporain).

Finalement, le plus impressionnant pour les plus jeunes doit être ces cercueils vitrés des grands dirigeants communistes du XXème siècle qui ont vécu…

Cela incite à voir devant nous et permet de faire un petit cours d’histoire à nos bambins 🙂
IMG_20150514_170332534

 Le Jardin Synthétique

C’est l’une des œuvres les plus « enfantines » que j’ai pu observer ces dernières années et que les enfants peuvent totalement s’approprier en s’aventurant aux 4 coins de ce jardin synthétique (acquis par le MAC).

On a l’impression d’être immergé dans Mario 64 et de pouvoir se balader dans un monde virtuel de manière IRL (à lire à la fois de manière phonétique et au sens figuré).

IMG_20150514_173542886

Le spectateur peut ainsi errer entre plantes artificielles, roches, signes, sons et des écrans. Ces écrans affichent des extraits d’applications d’aide au langage qui ont été développés pour les enfants non-verbaux (qui appréhendent mal les émotions par exemple).

Ainsi le jardin invite non pas à une communication orale ou écrite mais à une communication imagée. D’une certaine façon, cela rend ainsi cette oeuvre accessible à tous quelque soit son niveau de compréhension de l’Art.

IMG_20150514_173430690

IMG_20150514_173445631

L’artiste Antoine Catala parle pour son jardin d’une Arcadia qui semble inciter le spectateur à vivre en harmonie avec l’oeuvre bien que celle-ci soit artificielle. Il a essayé de la rendre la plus accessible possible.

Perso, j’y vois aussi en tant que papa geek une allégorie du monde dans lequel vivent nos enfants et nous-mêmes, un monde de plus en plus numérique et symbolique (cf. l’utilisation des émoticônes qu’on utilise à tout va en lieu et place des mots dans notre communication sur le net) Nous devons vivre en harmonie avec celui-ci encore faut-il que nous ayons les bons outils pour l’appréhender.

IMG_20150514_173413912

Cependant contrairement aux Arkadiens bienheureux des Mondes Engloutis n’oublions pas notre monde analogique passé et soyons lucides et critiques sur le monde numérique nouveau, si vous me permettez ce parallèle ^^.

Voilà une installation qui semble très innocente à la base mais qui nous incite à la réflexion après coup !

Après trêves de blabla, vous pouvez surtout y aller tout simplement pour vous émerveiller et que les gones gambadent dans ce jardin de synthèse 🙂

Si je vous ai quelque peu convaincu, dépêchez-vous cette expo combo dure jusqu’au 12 juillet.

Antoine Catala/Open Sea
Jusqu'au 12/07/15
MAC Lyon
Cité Internationale
81 quai Charles de Gaulle
69006 Lyon
OUVERT DU MERCREDI AU DIMANCHE DE 11H À 18H
TARIFS : 6 € / 4 € / GRATUIT (pour les moins de 18 ans)
http://www.mac-lyon.com/mac