img_4107

Avec le mois de Décembre et ses excès en tout genre, j’essaie toujours de freiner un peu la frénésie qui s’empare des filles. Je vous avoue que c’est d’autant plus facile maintenant qu’elles sont plus grandes, plus raisonnables et un peu plus sensibilisées aux enjeux liés à l’écologie et aux revers de la mondialisation…

Et la période qui précède Noël est parfaite pour continuer de les sensibiliser à tout ça et faire passer ce message d’une consommation responsable.

img_4108

La lettre au Père Noël

Bon ok, ça y est, Petite Sœur n’y croit plus mais on maintient la tradition car ça les occupe bien 2 après-midis entières (et c’est autant de tranquillité pour les parents) : elles aiment prendre le temps de décorer la lettre, de s’appliquer pour l’écrire et surtout de bien réfléchir à leur choix de cadeaux. Car au fur et à mesure des années, je restreints le nombre de cadeaux et cette année, elles ont donc le droit à 4 demandes maximum. Du coup, elles prennent vraiment le temps de comparer, d’étudier les options et se positionnent sur ce qui leur tient le plus à cœur. Sachant qu’on se garde toujours la possibilité de ne pas accéder à toutes les demandes car non, une batterie ne rentrera jamais dans l’appartement !

img_4115

Le calendrier de l’Avent

On le fait avec nos petites mains depuis quelques années, et ce que je faisais en cachette le soir quand elles étaient plus petites, nous le réalisons ensemble lors d’ateliers découpage / coloriage / montage. Bien entendu je garde la main sur les petites surprises et j’essaie de privilégier les réalisations aux possessions : j’aimerais que le fait de confectionner des sablés en famille, faire une partie de cache-cache ou décorer le sapin ait plus de valeur à leurs yeux qu’une énième bricole qu’elles oublieront bien vite.

img_4120

Les cadeaux

Une fois la liste en mains, nous essayons de coordonner tout le monde pour que les achats soient bien inspirés ;-). On en profite pour faire passer le message : les objets d’occasion ou faits mains sont les bienvenus ! Et en ce qui concerne les cadeaux qu’on offre, on essaie de privilégier les commerces de proximité et la production locale voire régionale (LFC vous donnait quelques idées ici).

Nous aimons bien également offrir de l’immatériel : des places de concert ou de spectacles, un bon pour un resto ou un moment de détente…

Quant aux emballages cadeaux, j’ai été très fière quand Petite Sœur nous a demandé des bocaux de confiture qu’elle a enrubannés, pour contenir ses cadeaux fait à la main, et de voir que Grande Sœur utilise juste des rubans de rafia pour « emballer » les siens.

img_4127

Au final

Alors bien sûr, Noël c’est aussi le moment où on a envie de faire plaisir et d’accorder « plus » que le reste de l’année : ce ne sont encore que des enfants après tout, la tentation est forte de les laisser vivre la magie de Noël sans les accabler d’une mission trop lourde pour leurs frêles épaules …
Oui, c’est vrai, mais je me dis que magie de Noël n’a jamais été synonyme de débauche de cadeaux et qu’habituer ses enfants à consommer mieux et différemment, cela peut contribuer à en faire des adultes réfléchis et acteurs dans leur vie, non ?

img_4129

Rien ne nous oblige à le vivre comme un sacerdoce, ni à appliquer à la lettre tous les préceptes : mais Rome ne s’est pas faite en un jour et j’ai bon espoir que toutes ces graines feront leur chemin dans leurs petites têtes… Si chacun en fait un peu, c’est déjà beaucoup !

Et vous, vous faites quoi pour un Noël plus responsable ?

Merci à pourmesjolismômes.com pour le Patron des berlingots de l’Avent !