Quand le quartier de la Confluence est sorti de terre, je l’ai trouvé assez cool. Mais sur le coup, je n’aurais jamais imaginé que ça allait être un endroit extraordinaire pour les enfants. Mais force est de constater que depuis 1 ans, partir se balader dans ce quartier avec mon fiston est devenu une de me activités favorites le week-end.

Conflunce, paradis pour les enfants ? Oui, la preuve tout de suite avec le déroulé typique d’une de mes journées en famille dans le quartier.

Matin ballade

10h : On attrape le tram T1. Habitant à 5 arrêts de la Confluence, c’est un des quartiers de Lyon qu’on rejoint le plus facilement (contrairement à l’inaccessible Croix-Rousse qui m’oblige à faire le grand chelem en métro: ligne B, puis D, et A et enfin C) même s’il a la réputation d’être enclavé.

10h10 : On descend à l’arrêt Saint Blandine et on s’enfonce dans le quartier coté Saône.

« Ils sont rigolos ces immeubles, Papa ».

Parents, comme enfant, lève la tête à la recherche de curiosités architecturales.

10h15 : Première pause bucolique dans le jardin d’Erevan. Entouré d’immeubles futuristes et offrant une vue sympathique sur la Saône, ce coin de verdure est très agréable. Bacs potagers partagés par les habitants, modules et jeux en bois pour les enfants, bancs et tables pour les parents.

Jeux enfants Confluence

11h : Pause café pour les parents au Caffe Italien situé sur la place nautique. Le fiston, qui a pris sa draisienne,  s’amuse à rouler aux alentours et à monter puis descendre le début de la passerelle. Il n’y a pas de voiture, c’est plutôt sécurisé : on est BIEN !

Midi Shopping

12h : On s’engouffre dans le centre commercial. Mon fiston est dans un étant d’excitation presque ingérable.

« On pourra aller à la cabane à livre ? On pourra allait voir les maisons chez Jouéclub? Jouer sur les écrans ? »

Il faut dire que les enfants n’ont pas été oubliés dans ce temple du shopping: toilettes super pratiques, espaces de jeux et animations dédiées… Sans oublier les nombreux commerçants qui proposent des trucs sympas pour les mômes (Mention spéciale pour la cabane à livres du magasin Decitre où les enfants peuvent s’asseoir pour lire des histoires et au personnel de l’immense Jouéclub qui laissent les enfants toucher et essayer tous les jouets en exposition). Le centre commercial dispose aussi d’un Ludopole et d’un centre de loisir, Azium.

Cabane à livres Confluence

Coté vestimentaire, vous trouverez de quoi relooker votre progéniture de la tête aux pieds : un Monoprix avec un large choix de vêtements pour enfants, un Okaïdi, un IMMENSE Zara Kids pour les enfants de modasse et un C&A bien fourni pour les fins de mois difficile (sans oublié New Yorker et Holister si vous avez des ados).
Bref le centre commercial pourrait facilement vous occuper une demi-journée, mais il y tellement de choses sympas à faire aux alentours qu’il vaut mieux essayer de ne pas trop s’y attarder, c’est d’ailleurs ce qu’on fait !

Midi la dalle

13h : On sort du centre commercial et l’on s’oriente au sud-ouest de la place nautique profiter des immenses pelouses aux bords de l’eau pour un pique-nique bien mérité. Le fiston tient difficilement en place ne sachant pas ce qu’il lui procure le plus de plaisir :  courir dans l’herbe ou croquer dans son sandwich.

herbe confluence

14h30 : Hop, tout le monde a été sage, on a un bien mérité un dessert (et un café pour les parents – et oui, les réveils, le week-end, sont difficiles !) sur la plus belle terrasse du quartier. On emprunte l’entrée rétro-futuriste du Novotel situé au Nord du Centre Commercial. Un coup d’ascenseur et hop nous voilà installés. Il fait beau, la Saône coule tranquillement en contrebas. Le service est top, ll n’y a pas grand monde et les prix sont riquiquis comparés à ceux pratiqués dans le centre commercial et aux alentours. Et la terrasse est parfaitement sécurisée pour laisser gambader les marmots.

cafe novotel confluence

Après-midi culture et création

15h30 : On s’offre un peu de rêve, en visitant le Show Room RBC situé au pied de la fameuse « mimollette » (le battement orange percé de larges trous). Dans un grand espace, des centaines de meubles design à prix stratosphériques vous charment par leurs formes originales et bien pensées. Pendant que les parents bavent sur des meubles qu’ils ne pourront jamais se payer. Le fiston s’installe dans le coin enfant où des coloriages sont proposés

« Elle est bien cette petite table papa pour dessiner, on peut l’acheter… »

Heu, oui, mais alors il faudra faire une croix sur tes études…

RBC coin enfants

16h : C’est l’heure du gouter et qui dit gouter dit bière (pour les parents seulement, hein, on est pas indigne à ce point là). Heureusement le Docks 40 et sa charmante terrasse en pelouse synthétique au bord de l’eau propose non seulement des boissons fraiches mais aussi une animatrice pour jouer avec vos enfants. Les parents profitent d’un moment de détente, les enfants s’amusent. Elle est pas belle la vie ?

17h : On se tâte à aller faire un tour à la Sucrière pour voir l’expo du moment. Mais le fiston montre quelques signes de fatigue, on préfère retourner sur les pelouses où on avait pique-niqué pour jouer un peu au ballon et à cache-cache.

Soirée sur les rotules

18h : il est l’heure de rentrer, avant de reprendre le tramway on fait un crochet par le Carrefour et par Naturalia dans le centre commercial histoire d’avoir quelques choses à préparer pour le diner.

19h : On est à la maison, un peu vanné mais ravi. Le fiston aura fait de la draisienne, couru dans l’herbe, fait l’acrobate sur des jeux, lu des livres, joué dans des cabanes, fait du coloriage et joué au ballon.
Les parents auront bu beaucoup de café, fait du shopping, pu s’inspirer du design environnant (architectural et mobilier), pris l’apéro-gouter et fait les courses pour le début de semaine.

En résumé la Confluence est un lieu vraiment cool pour les enfants, c’est un quartier qui propose moult activités pour eux, sans que ça vire à la corvée pour les parents.
J’aime beaucoup y aller car ça permet de faire des choses très variées en une seule sortie (et en plus je ne vous ai pas parlé du Vaporetto, des bateaux sans moteurs à louer sur la place Nautique, de la patinoire et du fantastique UGC).

Bref, je suis fan et le quartier est loin d’être fini. J’ai hâte de découvrir la suite !

Si vous avez déjà pratiqué ce quartier avec les entants, n’hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires.