Je vous l’avais déjà dit précédemment, je suis un père indigne et quand il est question de les occuper, la télé ou les objets numériques sont l’option n°1 (enfin jusqu’à un certain point) 😉

Chez FamilyCrunch, on essaye de squizzer cette option indigne en vous proposant des choses à faire toute l’année dans la métropole lyonnaise, oui, mais parfois c’est loin, ça coûte un peu de flouze et on a pas forcément envie de se mettre en marche parce que on a tout simplement la flemme.
Cependant tels des petits oisillons, nos progénitures réclament jusqu’au moment où vous cédez à l’appel du dehors et de l’activité pour se dépenser surtout quand l’été est là.

Y a des trucs pourtant simples qui ne demandent pas beaucoup d’efforts et d’investissement, en voilà 5.

Le Skatepark

Tous nos gosses sont équipés en trottinette, rollers ou même skateboard et cela tombe bien y en a souvent un dans chaque quartier. On connaît tous celui des Berges du Rhône mais d’autres pistes sont possibles. L’avantage de les amener dans ce genre d’endroit c’est :
– On voyage léger.
– Ils se défoulent.
– On peut s’amuser à les voir se gameler (enfin pas trop).
– Les jeunes (quand j’écris ça, je sens le poids des années sur mon dos !) qui se trouvent dans les skateparks sont souvent cools
– On peut observer quelques figures bien sympas.
– On peut prendre des photos de streetart différentes à chaque fois puisque les spots sont régulièrement bombés par nos graffeurs lyonnais (comme la Coulure ici et ).
Pas sûr, que votre petit devienne le prochain Tony Hawk mais c’est GRATUIT (sauf à vouloir se rendre dans celui indoor de Gerland).

En voilà, une liste non-exhaustive (avec un gros coup de 💓pour celui de Blandan)

Le Ping-Pong

On n’a pas tous la place ni les moyens de se payer une table Cornilleau mais en dehors du club de tennis de table, il est possible pour pas grand chose d’occuper toute la famille dans une partie endiablée. Je n’ai pas la carte exacte en tête mais des tables en libre-accès sont disséminées un peu partout dans la métropole.
Le meilleur spot, à mes yeux, reste celui du Petit Parc Serin, juste en face de Vaise (ombragé) sur les Rives de Saône où deux tables de très bonne facture vous tendent les bras.
Pas plus tard que samedi dernier, j’en ai aussi repéré une du côté de Couzon au Mont d’Or, ici.

Sinon, cette carte interactive peut aussi vous aider à trouver votre spot près de chez vous !


La Pétanque

Allez on sort le jaune (sirop d’anis pour les enfants), le bob, les claquettes et on se rend sur le gore en sortant les boules en métal. Certes, il y a le populaire Molkky mais Couillon! (accent marseillais on), on est quand même au pays de la longue et on peut très bien jouer à sa cousine provençale qui à l’avantage de pouvoir être jouée un peu de partout avec toute la famille.
Nul besoin d’avoir un physique d’athlète (ça se saurait)(comment ça c’est cliché ?), emmenez la bonne humeur familiale et sortez dans la cour de votre immeuble ou sur la place de votre quartier. On rameutera les potes et leurs enfants pour constituer les paires voire les triplettes et c’est parti jusqu’au bout de la nuit estivale !

CityCrunch avait listé les spots lyonnais pour y jouer, voyez donc !


Le Vélo

 

Au pays du Vélo’v et des collines si dures à arpenter, on a quand même la chance d’avoir de beaux parcours vélocipédiques à plat qui nous tendent les bras si on fait l’effort d’aller chercher les vélos à la cave ou au garage. Ce n’est pas pour rien qu’un billet de FamilyCrunch consacré au sujet truste le classement des billets les plus vus (et est très bien référencé par l’ami Google).
Il est possible sans grands efforts (si ce n’est de mouliner un peu) de partir à la journée/matinée/après-midi faire une balade à bicyclette en déambulant dans Lyon et dans ses alentours.

Voilà, mes 5 balades préférées.


Les jeux d’eau

Attention, je ne vous incite pas à faire du street-pooling mais la chaleur aidant, on a tous besoin de se rafraîchir. Alors on peut avoir l’option n°1 d’acheter des pistolets et se lancer dans un water-game. L’option n°2 consisterait à se rendre dans les rares fontaines de la cité de Lugdunum. L’option n°3 est plus sympa parce que située dans des aires de jeux pour enfants avec 3 spots que les enfants apprécient chez nous :

– Le parc Urbain de Sathonay Camp (lire notre review dessus)

– Les bassins des Berges du Rhône
– Sur la promenade du quai Rambaud (Perrache en bord de Saône), non loin de l’embarcadère, le réaménagement a permis de créer un jeu d’eau sur le thème des écluses.

Bon si toute la famille a vraiment trop chaud, il reste les options baignades à lyon, plages sympas et coins au frais.


Alors bien évidemment, les 5 plans cités ne sont pas exhaustifs et je vous invite à les compléter dans les commentaires. Le truc bien c’est qu’on peut les mixer à l’infini et s’occuper toute une journée ou plus 🙂