medium_3767875905

J’ai la chance d’avoir un emploi du temps professionnel qui me permet d’avoir du temps pour mes deux garçons en semaine soit le matin ou soit l’après-midi ce qui me permet de les amener le matin ou de venir les récupérer à la sortie de l’école et même de les avoir le midi à la maison 🙂

Ce temps, je peux aussi le mettre à profit pour mon compte personnel, bien évidemment.

Dans ce cadre-là, il m’arrive parfois d’accompagner les sorties de classe de l’aîné en CE1 et du petit dernier en grande section.

Les +1 de cette démarche :

– Des sorties qui ne vous coûtent rien.
– Voir comment est votre enfant dans un autre cadre.
– Se mettre la maîtresse ou le maître dans la poche (on peut toujours rêver ^^)
– Comprendre que le métier de professeur des écoles n’est pas à la portée de tous.
– Savoir quel enfant vous n’inviterez pas lors du prochain anniversaire en faisant le tri des turbulents en sortie 😉
– Tisser des connaissances privilégiées avec d’autres parents d’élèves (je parle pas de drague, hein !) surtout si vous n’êtes pas du genre bavard devant le portail de l’école et/ou que vous n’êtes pas membre de la FCPE/PEEP, du sou des écoles etc…
– Apprendre à gérer en collaboration avec le professeur l’évolution des petits lemmings dans la rue, dans le métro, dans le lieu de visite.
– Faire la circulation au passage piétons et voir les automobilistes arrêtés, enrager à la vue de la petite troupe qui défile sur le passage clouté 😛

Les inconvénients :

– Vous vous sentez responsable de tout accident qui pourrait se produire.
– Vous n’êtes pas là uniquement que pour votre enfant, celui-ci pourrait ne pas comprendre que vous ne vous occupiez pas uniquement de lui, selon son âge.
– Si le courant ne passe pas avec le prof, la sortie peut être très longue.
– La visite ou l’activité peut être très chiante !
– Votre enfant, en votre présence, peut parler de choses embarrassantes aux autres adultes/enfants que vous ne vouliez pas voir sortir du cadre familial.
– Au moment de la fin de la sortie, votre enfant (toujours selon son âge) risque de ne pas comprendre que vous ne le récupériez pas tout de suite (surtout s’il mange à la cantine #vécu).
– Oublier ses papiers dans le bus (#Vécubis)
– L’impression de retourner à l’école et que le prof vous juge et vous note comme un enfant 😉

A vous de peser le pour et le contre, cela fait maintenant deux ans que j’accompagne une fois de temps en temps les sorties scolaires avec plaisir.

L’avantage d’être à Lyon presque intra-muros (Cuire exactement), c’est que Lyon regorge de multiples idées de sorties scolaires sur une demi-journée sans que l’investissement temps ne soit trop important au final.

Pour ma part ce fut par exemple, des visites du Musée des Beaux-Arts, de la Soierie Vivante ou encore du Musée des Tissus etc…

Au-delà des visites, je me dis aussi que c’est un moment de partage avec mes deux garçons dont ils se rappelleront, enfin je l’espère plus tard 😉

Et vous, vous accompagnez parfois des sorties scolaires ?

Ou êtes-vous complètement contre ?

Dites-nous, le pourquoi du comment dans les commentaires, les FamilyCrunchers !

photo credit: Doctor Canon via photopin cc