057056-046_2047817_32_202

Il y a deux mois, je posais la question dans un billet :  « Comment les enfants peuvent-ils s’informer ? ».

En plein dans le timing de la semaine de la presse à l’école, j’aimerais vous faire part de notre retour d’expérience familial sur le fait de visionner chaque jour le journal TV destiné aux enfants de 10 à 14 ans : Arte Journal Junior.

Arte Style

image_emission_ajj_v2 (1)

Qui dit chaîne franco-allemande, dit journaliste-présentateur(rice) bilingue, ils sont 4 (membres la rédaction d’Arte) à se relayer pour présenter le journal.

Le ton et la posture des journalistes donnent l’impression que le journaliste vient littéralement vers l’enfant pour lui proposer l’actu du jour en s’adressant à lui directement.

Je m’explique, l’info n’est pas énoncée tel un bandeau sur une chaîne d’infos en continu mais la manière dont est annoncée le sujet invite le petit spectateur à s’immerger avec le journaliste (zusammen) dans le sujet.

Rien que le petit Hallo ou Tschüss en début et fin du journal donne l’impression que le journaliste est un proche de l’enfant avec qui, il va partager l’info.

On n’a pas en face de nous un homme ou femme tronc comme dans les JTs traditionnels.

Enfin, cette alternance de 4 journalistes à l’antenne permet de dynamiser chaque semaine l’intérêt pour le dit journal.

Le 6 minutes revisité

6 minutes, c’est la durée moyenne d’un Arte Journal Junior et j’ai parfois le droit à des :

« Ah zut, c’est déjà fini ! ».

Vous ne verrez pas dans Arte Journal Junior un énième reportage sur les déboires judiciaires de notre ancien président : Paul Bismuth, non ils se concentrent sur l’essentiel : la principale actualité du jour en additionnant cela d’autres sujets comme un fil rouge hebdomadaire.

3 sujets par jour sont en moyenne abordés et expliqués aux enfants avec un certain côté c’est pas sorcier qui fait de ce journal non pas une simple dépêche AFP mise en image, le ton n’y est pas neutre mais orienté pour la compréhension et l’appropriation des actualités par l’enfant avec un traitement pro.

S’identifier

Souvent Arte Journal Junior se déplace pour un reportage dans les classes. A ce moment-là, c’est les élèves qui posent leurs questions (souvent énoncées dans les deux langues) et le journaliste en voix-off qui y répond.

Ces élèves pourraient très bien être nos enfants qui sont en train de regarder le reportage en question.

Arte Journal Junior dans sa version Envoyé Spécial du dimanche propose aussi souvent de montrer à nos enfants le quotidien d’enfants d’autres pays.

Enfin, le fait qu’à chaque fin de JT soit proposé aux enfants la possibilité de poser une question par mail à la rédaction qui pourrait être un futur sujet traité dans Arte Journal Junior, les enfants ont ainsi l’impression que ce journal n’est pas qu’une fenêtre sur un monde mais une fenêtre sur LEUR monde.

Bonus Track

Si les 5 journaux hebdomadaires n’ont pas rassasié la soif d’infos de vos petits Tintin, quand y en a plus :

 Y en a encore + avec Arte Journal Junior le Mag, le dimanche :

– un grand format sur un sujet pendant 13 minutes chaque dimanche

–  une délocalisation du journal dans le monde réel en dehors du studio

– un portrait d’un enfant d’un ‘autre bout du monde

– cela permet de mettre une pause à la salve de dessins-animés dominicaux

– c’est ce format né en février 2014 qui a donné naissance par la suite de son succès aux JTs quotidiens en septembre 2015

– le cordon n’est pas coupé avec le fil de l’info

Une accessibilité pratique de l’info 

Le JT  est accessible depuis Youtube dès la veille et ça si vous êtes équipés comme nous en Chromecast, cela permet quand vous entendez « Papa, tu nous mets le journal » de balancer depuis votre pc, portable ou tablette directement le journal sur la TV sans être obligé de lever le petit doigt.

Car si le journal est diffusé chaque jour à 7h35 du matin, on ne va pas dire que c’est le meilleur moment de notre côté pour regarder les infos dont on ne pourra pas forcément parler ensemble en famille avant d’aller à l’école. Quand j’ai mes fils le midi pour manger ou à la sortie de l’école après le goûter, c’est l’heure de la messe cathodique avec Arte Journal Junior.

Le choix de regarder sur l’écran de la TV n’est pas anodin, cela permet de se rassembler et que chacun ne soit pas isolé sur son écran, cela permet de réagir instantanément sur quelque chose.

Et perso, j’aurais aimé regarder ce genre de programmes si cela avait existé à mon époque (oui la télé était déjà en couleur !).

Youtube c’est la voix royale parce que même si ARTE+7 permet la même chose, c’est bien moins pratique surtout qu’avec Youtube, on peut enchaîner les vidéos dans une playlist permettant ainsi de rattraper les jts manqués.

Après que la page du journal sur le site d’Arte ne soit pas des plus kids friendly et actualisée en temps réel  pour que l’expérience continue sur le web !

Et vous, regardez-vous avec vos enfants ce journal ?