Depuis que je vis à Lyon j’ai renoncé à la voiture. Je suis une Maman écolo. Enfin surtout je ne vois pas l’intérêt dans une ville comme Lyon de payer un crédit, une assurance, de l’essence, des frais d’entretien etc. pour une auto quand on dispose d’un réseau de transport en commun tel que les TCL. (Non ça ne s’appelle pas être radin, ça s’appelle être raisonnable). D’autre part, Lyon a beau être une grande ville, finalement, à moins d’habiter dans un quartier hyper excentré, on peut faire plein de trajets à pieds. Et c’est ce que je fais. Je marche, avec ma poussette. Je vais partout avec ma poussette. Alors évidemment au bout d’un moment elle en peut plus la pauvre poussette . A force de transporter un bébé (oui, c’est un peu le concept) qui grandit, qui grossit, un sac à main, un sac à langer et des tas de sacs de courses, au bout de deux ans, elle avait ses roues toutes de guingois. On a beau être une poussette de marque, une poussette de compétition, il y a des limites à ce qu’on peut supporter.

 

La poussette qui n’en pouvait plus

Que faire ? Le frein ne freinait plus, et je m’attendais à tout instant à ce qu’une des roues se fasse la malle. A l’ère du jetable, de l’obsolescence programmée, allais-je me séparer de cette malheureuse poussette, la compagne de tous mes bons moments de ces 24 derniers mois, pour la remplacer par une neuve ? Que nenni !

J’ai contacté par mail le fabricant de mon bolide décapotable, enfin je veux dire ma poussette canne,  pour lui demander une solution* et il m’a orientée vers SOS Poussette, L’Atelier Gafi Club dans le 7e arrondissement. Manque de chance, c’était la fin de l’été et la responsable de l’atelier était absente donc la prise de contact a été un peu compliquée. Quand elle est rentrée de vacances, elle était submergée de demandes mais elle m’a quand même donné RDV à une date et à une heure qui nous convenaient à toutes les deux et finalement le jour dit, je me suis présentée avec mon marmot et son carrosse chez SOS Poussette où Karine nous a très gentiment accueillis. Sur la base des informations que je lui avais communiquées, elle m’avait déjà fait un devis par téléphone. Nous nous sommes mises d’accord pour qu’elle répare la poussette dans l’heure et qu’elle me rappelle une fois le travail terminé.

 

Une seconde vie de poussette

Que faire pour tuer le temps quand on se retrouve dans le quartier avec un jeune enfant ?Euh, et bien, il y a un super magasin de tissus juste en face. Sinon nous avons visité Mistigriff de fond en comble, puis Lidl, puis Monoprix et enfin, sauvés, Karine nous a rappelés pour nous dire que la réparation était faite. Bon, entre-temps elle m’avait déjà contactée pour me prévenir que la note allait être plus salée que prévu, vu que l’état de mes roues était encore plus critique qu’il n’y paraissait. Mais compte tenu de la valeur initiale de ma super poussette, ça valait quand même mieux que de la remplacer.

Nous voilà donc, bébé et moi, de retour à l’atelier pour récupérer une poussette avec de nouvelles roues arrières certes d’occasion mais comme neuves, bien droites grâce aux nouveaux axes, de nouvelles jantes sur les roues avant pour que l’ensemble soit harmonieux esthétiquement et… merveille des merveilles, un frein qui freine pour de vrai grâce aux nouveaux disques ! Nous pouvions repartir pour de nouvelles aventures sans craindre de tomber en rade au premier tournant.

 

SOS Poussette vend et loue également des articles d’occasion

Rassurée, je jetai un coup d’œil circulaire dans l’atelier pour constater que Karine répare, rénove et nettoie tout type de matériel de puériculture pour le revendre d’occasion. Et quand on est jeunes parents, acheter d’occasion ça peut valoir vraiment la peine pour des articles souvent chers à la base et dont la durée d’utilisation est finalement assez brève. En plus, les réparations et les articles vendus d’occasion font l’objet d’une garantie. Que demande le peuple ! SOS Poussettes loue aussi du matériel de puériculture et vend des accessoires neufs.
Une adresse à retenir pour tous les parents de très jeunes enfants.

🏠 SOS Poussette, L’Atelier Gafi Club, 218 grande rue de la Guillotière
💰 sur devis
horaires Du mardi au samedi 10h-12h et 13h-18h
💻 Plus d’infos

*Pour info, la garantie constructeur, même si c’est une «lifetime warranty », ne couvre que les défauts de fabrication et en aucun cas l’usure.