IMG_5826J’ai beau être lyonnaise depuis 24 ans, je n’ai découvert le Grand Large que l’an dernier et ce fut une révélation !

IMG_5804Alors bien sûr, c’est beaucoup plus difficile d’accès en TCL que les parcs de la Tête d’Or ou de Gerland (compter 1 heure mais si vous y passez la journée, ça vaut le coup…), et mieux vaut être véhiculé, mais ce spot a l’avantage d’être vraiment dépaysant.

IMG_5791Dimanche dernier, nous y sommes allés en famille et avons eu l’impression d’être à mille lieux de Lyon alors que nous étions seulement à 20 minutes de chez nous !

IMG_5812Le Grand Large, c’est un plan d’eau de 150 hectares, à l’origine un réservoir d’eau destiné à l’ancienne usine hydro-électrique de Cusset, qui abrite une école de voile, une école de pêche et qui constitue une promenade très agréable, à faire à pied ou en vélo.

IMG_5801Les rives sont assez larges pour se poser face à la mer l’eau, pour pique-niquer ou goûter, et on peut même rejoindre le parc de Miribel-Jonage en traversant le canal de Jonage.

IMG_5821Il y a aussi une aire de jeux hyper bien conçue, avec une tyrolienne et une espèce de balançoire démente et un marchand de glaces artisanales ambulant (en triporteur !).

IMG_5817

IMG_5815Et il y a même des restaurants « pieds dans l’eau » avec une très chouette  vue sur le plan d’eau et les voiliers.

IMG_5823Pour y être allés au printemps comme à l’automne, la fréquentation est vraiment raisonnable (rien à voir avec la Tête d’Or un dimanche ensoleillé) et on peut se garer sans problème.

IMG_5822Seul bémol : ce n’est pas très bien indiqué et quand on ne connaît pas bien le coin, il faut se montrer persévérant car certains accès sont réservés aux piétons.

IMG_5820

Mais la glace, ça se mérite 😉

Le Grand Large et le canal de Jonage

Communes de Décines-Charpieu et Meyzieu