©Théâtre de L’Uchronie

Qui n’a jamais connu ce moment de solitude intense, où le silence a décidé de s’établir dans la rame de métro, juste au moment où le petit dernier pose sa question ingénue de sa petite voix suraiguë, et que du coup tout le monde te regarde ? Tout le monde, dont le principal intéressé, ce monsieur qui n’a rien demandé, mais qui a été dévisagé par ton enfant parce qu’il avait des gestes peu communs pour un adulte prenant les transports en commun ?

– Maman, pourquoi le monsieur il est bizarre ?

Qui n’a jamais hésité entre faire taire son gosse et trouver de jolis mots, plein de bienveillance et d’explications didactiques sur le handicap, qui envelopperaient la rame de métro d’une émotion universelle et te ferait paraître aux yeux de tous comme ce parent doux et évolué, qui allie décontraction et ouverture d’esprit face à toutes situations ?

Oui, ben oui, on a tous et toutes hésité, mais avouons-le, reprendre son petit dernier sur l’impolitesse de montrer du doigt tout en se sentant observé par le monsieur en question, c’est pas facile-facile.

Comment trouver les mots adaptés aux enfants pour parler handicap ?

Trouver les mots face au handicap, en tant qu’adulte, c’est déjà compliqué, mais avec nos gones, c’est encore plus particulier. Alors pourquoi ne pas lui proposer un début de réflexion, la sienne, sur une pièce de théâtre qu’on aurait vu ensemble ?

C’est ce que propose L’Eternité Dans Une Tasse de Thé, une pièce de théâtre d’Hanicka Andrès, qui traite de la question de l’autisme dans notre société. Un spectacle plein de poésie, à voir en famille avec les enfants à partir de 10-12 ans.

Le synopsis de base est assez simple ; Yvann est un individu dit lambda, c’est à dire comme toi et moi…(selon quels critères ?….à toi de juger…) et il tombe amoureux de Luna, qui est autiste. Dès les premières secondes, le spectateur se dit « mais qu’est ce qu’il lui trouve ? Elle est bizarre, elle a des stéréotypies, elle parle étrangement, elle ne comprend pas tout, elle ne veut pas qu’on la touche… »

C’est notre vision, celle que nous avons dans le métro, dans la rue, dans notre quotidien où nous n’interrogeons pas grand chose, à part la normalité d’un corps et de la posture qu’il doit avoir en public, pas vrai ?

Mais Yvann, lui, va se poser la question, comme un enfant : « pourquoi elle agit ainsi ? Qu’est ce qu’il se passe derrière tout ça ? Qui est-elle ? »
Et, avec son innocence juvénile, il va aller à la rencontre de Luna, il va l’aimer, et tenter de l’attirer dans notre monde, dans le monde « normal ». Tentative légitime de l’amour, de vouloir amener l’autre dans son monde, afin de s’aimer comme des semblables.


©Théâtre de L’Uchronie

Ouvrir la discussion grâce au spectacle

Mais sommes nous des semblables avec les individus porteurs de handicaps ? Qu’est ce qui fait un lien ? Qu’est ce que la relation à l’autre, qu’est ce que l’amour, qu’est ce que la connivence, l’amitié, la tendresse, l’humanité ?

Ce sont toutes ces questions -et pas une de moins- qu’aborde ce spectacle L’Eternité Dans une Tasse de Thé, et qui vous propose d’assister, en tant réel, à l’apprivoisement de Luna par Yvann. Mais qui apprivoise vraiment l’autre ? Et qu’est ce que c’est, apprivoiser ? Serait-ce un mot trop oublié, comme dirait le Petit Prince ?

Si tel est le cas, cette pièce va te rafraîchir la mémoire.

Tu l’as compris, on plonge la tête la première dans une belle histoire de lien, pleine de poésie, d’humour, de danse, de magie. Un seul obstacle ; ta propension à te laisser toucher. Si tu es du genre à ouvrir les vannes, emmène tes mouchoirs, parce que niveau émotion, y’a un gros level.

En prime, tu vas pouvoir, avec ton héritier, échanger sur les émotions ressentis face à ces deux personnages hauts en couleur. Un vrai moment de chaleur humaine et de questionnements, à partager en famille (ça animera le repas comme ça !)

http://i2.wp.com/lyon.familycrunch.fr/wp-content/uploads/2016/04/1f3e0-e1461602676858.png?resize=14%2C14 Théâtre de l’Uchronie, 19 rue de Marseille, Lyon 7.
horaires Du 24 au 27 janvier au (Métro D, arrêt Guillotière,) de 20h30 à 21h30
💰entre 10 et 15 euros
http://i0.wp.com/lyon.familycrunch.fr/wp-content/uploads/2016/04/1f4bb-e1461602747389.png Plus d’infos


©Théâtre de L’Uchronie