Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’hiver 2015/2016 est parmi les moins froids que nous ayons connu.

Si vous n’avez pas pu profiter des sports d’hiver faute de neige/ si vous n’avez pas de vacances avant cet été / si vous n’avez pas le budget pour partir quelques jours à la montagne, LFC a testé pour vous la sortie à la patinoire !

Oui, bon, question bol d’air et dépaysement, il faudra repasser mais l’ambiance s’en rapproche : on a froid, on glisse, on se gamelle et on a mal aux pieds à la fin 😉 (on vous vend du rêve chez LFC). Et rien ne vous empêche de manger une tartiflette en rentrant chez vous 😉

IMG_6102

Je connaissais la patinoire Charlemagne pour y avoir traîné mes patins étant étudiante, au siècle dernier, et j’avais le souvenir d’une immensité et d’une foule conséquente. Après vérification, il s’agit d’une des plus grandes patinoires de France, aux dimensions olympiques. A titre de comparaison, la patinoire Baraban ne compte que 200 places contre 4200 pour la patinoire Charlemagne…

IMG_6106

Nous avons donc opté pour la patinoire Baraban, que nous ne connaissions ni l’un ni l’autre mais que Grande Sœur avait testé pour y avoir appris à patiner durant un trimestre entier d’école en CE2. Petite Soeur quant à elle, avait hâte de découvrir cette activité en famille.

IMG_6103

Comme nous souhaitions éviter la foule, nous avons opté pour le dimanche matin, et nous avons bien fait, puisque nous avons pu bénéficier du tarif réduit pour tous : 5,40 € entrée + location de patins par personne. Si vous choisissez un autre créneau, il faudra débourser 6,90 € par adulte (les enfants de moins de 18 ans bénéficient du tarif réduit). Et si vous ne faites qu’accompagner vos virtuoses de -12 ans, vous ne vous acquitterez que d’1 euro pour avoir le droit de les admirer réaliser leurs triples axels 😉

IMG_6122

Une fois le portique passé, on confie nos chaussures en échange d’un jeton et on récupère les patins, en pensant à prendre une taille au-dessus de notre pointure habituelle. Après les avoir enfilés, on passe des portes battantes et on débouche dans l’enceinte de la patinoire, avec des mini gradins tout autour et des casiers, comme à la piscine.

IMG_6123

Nous avions prévu des blousons plutôt « légers » et des gants, et n’avions pas de sacs pour ne pas être encombrés. Certains enfants portaient des casques (de ski ou de vélo) et ce n’est effectivement pas une mauvaise idée  si on craint les chutes.

Même si elle est effectivement plus petite, la patinoire Baraban offre une surface de glisse suffisante pour bien s’amuser, dans un cadre plus intime mais bien clair et aéré.

IMG_6104

Il y avait même un anniversaire : les parents avaient apporté le goûter et s’étaient installés sur les gradins, les enfants (plus de 10 ans quand même) s’éclataient sur la glace… ça donne des idées, si on se sent de gérer les chutes des gamins invités 😉

Après un tour ou deux de reconnaissance en nous donnant la main, bien au bord de la piste, Petite Soeur s’est sentie suffisamment aguerrie pour évoluer seule : les enfants progressent vraiment très vite !

IMG_6116

Le public était essentiellement composé de familles avec des enfants de tous les âges, à partir de 3 ans. L’ambiance était vraiment bon enfant, il y avait peu de fous de la glisse comme on peut en croiser sur les pistes de ski, et on ressent que tout le monde est là pour s’amuser, sans esbroufe et avec une grande tolérance pour les nombreux débutants. Il y avait bien sûr de vrais patineurs mais ils occupaient le centre de la patinoire et faisaient l’admiration des Soeurs quand ils exécutaient des figures complexes.

IMG_6114

On allait tellement vite que la photo est floue 😉

Bilan très positif donc, car malgré quelques chutes inévitables, nous avons passé un très chouette moment en famille, avec un esprit « sports d’hiver » très sympathique !

Patinoire Baraban

52 rue Baraban

69003 Lyon

04 72 35 92 69