Cet article est spécialement dédicacé à tous ceux qui, rien qu’en lisant le titre, se sont grattés la tête (perso, un de mes enfants a pour mission de me gratter le crâne pendant toute la rédaction de cet article)(j’ai pris l’enfant fautif du coup, pour lui faire payer un peu ce calvaire)

Se débarrasser des poux, cette plaie universelle.

Si tu es doté d’un enfant « tête à poux » tu SAIS qu’une fois que tu as gouté à cette galère, c’est juste une antichambre de l’enfer pour s’en séparer.
Oh oui, les produits du commerce les tuent, mais au final, il reste toujours une lente quelque part ou une autre tête à poux à l’école pour ré-infester la tête de ton enfant. Et c’est reparti.
Depuis le CE1, ma fille a eu des poux quasiment tous les deux mois. En permanence. ce qui, si on est honnête, signifie qu’en réalité, elle a dû avoir des poux en permanence, juste parfois moins que d’habitude suite à un traitement.
On avait beau se mettre d’accord avec son père sur un planning de traitement, partir en guerre contre les sales bêtes, on a eu beau laver, mettre en quarantaine, brosser, mettre des produits, prier le dieux du cuir chevelu, ils revenaient TOUJOURS.
Je crois même qu’une fois j’en ai pleuré de désespoir.
Et les autres parents de l’école me racontaient à peu près les mêmes histoires, on galérait tous et on commençait sérieusement à considérer l’idée de raser TOUS les enfants de l’école pour en finir.

Et comment on fait pour se débarrasser des poux du coup ?

Bah on pète un câble, comme le père des enfants, et on appelle le « Centre Anti Poux » pour prendre rendez-vous.
Je ne savais même pas qu’il existait un centre anti-poux à Lyon jusque là je t’avoue.

Sur place, les gentilles dames installent le pouilleux devant un miroir, comme chez le coiffeur. Gros bonus : la tablette pour les occuper pendant qu’on leur triture la tignasse.
Là, on t’explique que le cuir chevelu un peu orangé de ton gosse, c’est des excréments de poux et que c’est principalement ça qui fait que les poux reviennent, c’est un peu comme si y’avait un drapeau écrit « Home » pour eux. Toi, concrètement, t’as envie de te pendre de savoir ça, mais tu tentes d’écouter la suite.
On t’explique que les produits ne servent que de façon ponctuelle mais ne traitent pas le fond (oui, bah on avait vu) et là, la nana, après avoir décollé le caca-de-pou du crâne de ta descendance, sans esquisser la moindre grimace, commence à aspirer les cheveux de l’enfant. L’aspirateur à poux, doté d’un peigne en son embout, fait des allers-retours pendant que le môme est toujours ultra concentré sur son jeu.
Après quelques minutes, la dame, toujours pas dégoûtée de ce qu’elle vient de faire, te montre la récolte qui s’est loger au niveau du filtre.
Là, tu ravales un peu ton vomi en voyant la masse noire de bestioles.

Mais c’est pas fini.
Elle passe ensuite le fameux peigne à poux (le Assy2000, que si t’avais pas ça chez toi de base, t’étais déjà mal barré) et enlève encore quelques poux têtus et des lentes au passage.

Tu penses que tu vas pouvoir rentrer chez toi.
Mais non.
Tin gosse se dirige vers une sorte de fauteuil de massage, il cale sa tête dans le petut coussin prévu et PAF la nana scrute à la loupe son crâne.

Normalement, à ce stade, il reste déjà plus grand chose.

Un coup de Pshit, elle lui attache les cheveux façon danseuse étoile et te renvoit chez toi délester d’un bon billet et d’un planning de DINGUE pour la semaine à venir, avant le prochain rendez-vous.

Il s’agira de passer le peigne à poux TOUS les jours jusqu’au prochain RDV 7 jours plus tard. Evidemment, tu as acheté le shampoing et le répulsif Poux It que la vendeuse te proposait aussi, quitte à payer 70 boules les 2 RDV (pour les cheveux mi longs), t’es plus à ça près et tu veux faire le truc à  fond.

Verdict ?

Une semaine plus tard, après avoir scrupuleusement passer le peigne, le produit, attaché les cheveux et coupé la tête du mioche, tu pousses fébrilement la poste du centre.
Re aspirateur : pas de poux.
Re loupe : Pas de poux, pas de lente : VICTOIRE !
Le pou n’est plus, vive le pou (mais ailleurs, et LOIN, si possible).
Ça  fait un mois et demi. Depuis, on passe le peigne à poux 2 fois par semaine (mardi et vendredi, soit tous les 2 jours d’école) et interdiction d’avoir les cheveux lâchés à l’école. NEVER AGAIN.

Pour le moment, RAS, et franchement, ça fait du bien. Finalement, le passage du peigne à poux est devenu un petit rituel où on discute dans la salle de bain tranquillou, donc c’est pas « si » pire, même si imaginer qu’on va devoir faire ça jusqu’à la fin du CM2 ne nous enchante pas non plus, mais si ça évite le reste, alors on est prêt !

C’est combien ?

Enfant de moins de 3 ans : 30.00 €*
Cheveux très courts : 30.00 €*
Cheveux courts : 60.00 €*
Cheveux mi-longs : 70.00 €*
Cheveux longs : 80.00 €*
Cheveux extra-longs : 90.00 €*

C’est où ?

Kids poux
14 Rue Fénelon, 69006 Lyon
04 78 41 40 82
Plus d’infos