Ma famille a découvert Steak N Shake il y a un an au cours de vacances à Cannes et franchement on adore. Alors quand on a appris que pas un mais DEUX Steak N Shake allaient ouvrir à Lyon fin août : l’un à la Confluence, l’autre à la Part-Dieu, on s’est doublement réjouis.
Car oui, j’ai un peu honte de l’avouer mais, nous sommes de grands amateurs de junk food.
Chez nous quand il est question de dîner dehors, on n’hésite pas entre un chef étoilé et une Toque Blanche. Non, ça se joue plutôt entre Mc Do, Burger King et Subway.
Alors cette ouverture annoncée de Steak N Shake ça élargissait carrément notre horizon culinaire.
Dès le début de l’été nous savions donc déjà qu’à notre retour de vacances, notre première sortie serait consacrée à la découverte d’un de ces temples du burger et du milkshake. Les établissements lyonnais allaient-ils être à la hauteur de nos attentes (élevées) ? Il s’agissait de ne pas être déçus. Le dernier vendredi d’août, nous nous sommes donc rendus au Steak N Shake de la Confluence.

 

Alors pour commencer bonne surprise : je m’attendais à des kilomètres de file d’attente et en fait on n’a quasiment pas attendu.
Deuxième bonne surprise : on a trouvé aussitôt une table de libre.
Et troisième bonne surprise : la table en question était propre, ce qui reconnaissons-le est rarement le cas dans les fast-foods…

Comment ça marche Steak n’ Shake ?

Et bien tu prends connaissance du menu affiché en grand dans la salle, tu choisis, tu commandes au comptoir, tu règles et tu pars t’assoir avec les boissons (il y a des chaises hautes pour bébé si ton petit est assez conciliant pour bien vouloir y rester).
Les burgers ne sont pas préparés à l’avance mais à la demande.
L’employé te confie donc un boîtier qui doit t’avertir quand le repas est prêt. On a d’ailleurs tous frôlé la crise cardiaque quand le bidule s’est subitement mis à vibrer… un peu fort.

Petite déception, la seule je dirais : nous avions pris l’habitude, à Cannes, d’être servis à table par de charmantes jeunes femmes en chemisier blanc et mini jupes noires, façon diner’s américains.
À Lyon, on retrouve la tenue Steak N Shake mais la mission des employées de salle est uniquement de desservir et de nettoyer les tables. Mission dont (comme je le mentionnais plus haut) elles s’acquittent fort bien.
Pour le reste, et bien tu te lèves et tu vas chercher ta bouffe toi-même. C’est un peu ch… quand tu as installé toute ta petite famille sur les confortables banquettes et que tu dois notamment abandonner ton adorable et très agité petit dernier de deux ans avec ses aînés pour aller chercher un plateau.

On referme la parenthèse service (ou absence de…) pour constater que les burgers sont à la hauteur de nos espérances. On a essayé l’Original, le Signature et le Frisco Melt et personne n’a été déçu : ils sont tous excellents. Les buns ont de la tenue, la salade, la tomate, les oignons… tout est frais et joli, la viande est bonne, les sauces délicieuses… On adore aussi leurs frites. Et si vous en avez marre des éternels colas, essayez la citronnade : elle est à tomber !

Et à la fin on n’a plus faim.

En général on vient chez Steak N Shake à l’heure du déjeuner ou du dîner pour les burgers et au goûter pour les milkshakes.
Mais là comme on s’était fixé pour mission de tout tester et qu’on a le sens du devoir quand-même.
On s’est sacrifiés et on a terminé avec un milkshake.
Perso je peux vous parler de celui au chocolat qui est très bon, aux Smarties un peu trop sucré à mon goût mais sympa quand même avec tous ces mini Smarties, du Tropézien… pas mal, et SURTOUT du banane Nutella : mon favori, trop trop bon. Avec, cerise sur le gâteau, bah justement la petite cerise confite, d’un rouge vif, posée sur la chantilly au-dessus du milkshake. La signature de Steak N Shake. Tellement bonne qu’on passerait presque une deuxième commande rien que pour elle.

Deuxième test (parce qu’on est des oufs)

Un mois plus tard on est revenus. Et bien la preuve que c’est super bon Steak N Shake, cette fois il y avait la queue ! Le bouche à oreille a clairement fait son effet. Mais pour autant on n’a pas attendu longtemps : une jeune fille est venue prendre notre commande sur sa tablette dans la file d’attente. Après il a fallu trouver une place de libre pour s’assoir et c’était moins facile que la première fois. La rançon du succès. Mais les tables restent propres et les repas toujours aussi yummy !

 

Du côté des kids on en pense quoi ?

Bon vous l’aurez compris : on valide le Steak N Shake de la Confluence : les enfants en redemandent.
Ce qu’ils aiment ? Et bien l’ambiance (des photos de ‘burgers restaurants’ rétros ou plus récents défilent sur des écrans et les couleurs sont sympa) et surtout les excellents burgers. OK, chez Steak N Shake ils ont oublié de prévoir des menus enfants et les prix sont un peu plus élevés que chez les concurrents ‘confrères et néanmoins amis’ d’en face mais vu le nombre de familles dans la salle ça ne semble pas rédhibitoire. Steak N Shake de la Confluence, vous pouvez y aller : testé et approuvé.
Deux fois.

P.S. : Je vous recommande de faire faire pipi aux enfants avant de quitter la maison : il n’y a qu’un seul toilette pour tout l’établissement ( !) et les sanitaires ne sont pas spécialement adaptés aux petits (en plus y’avait plus de papier !!!). Pas de matelas à langer à l’horizon non plus… Dommage. Bah, la perfection n’est point de ce monde, mais on va leur en toucher un mot ou deux, sait-on jamais !

Pour un retour « kids free », l’article de Lyon CityCrunch qui te fait envie est ICI.

🏠 Centre Commercial Confluence, 112 Cours Charlemagne, Lyon 2 et 3ème étage de La Part Dieu Lyon 3.
🚇Tram 1 – Arrêt Montrocher / Hôtel de Région
⏰ Ouvert du tous les jours de 11h à 23h du dimanche au jeudi, jusqu’ à minuit le vendredi et samedi. (11h-23h pour La Part Dieu 7j/7)
💻 Suivre Steak’n Shake sur Facebook