©Les Gets

Cela faisait un bon moment que je voulais amener Marmotte en montagne (son milieu naturel, en fait) et que je repoussais sans cesse pour cause de météo abominable… C’est donc un peu tardivement mais avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai enfin pu la glisser dans un siège auto et prendre la route pour aller gravir les sommets enneigés !

Vers l’infini… et pas au-delà de 1200 m !

Je me voyais déjà partie pour les hauteurs les plus panoramiques quand la question m’a frappée de plein fouet : mais au fait, on monte jusqu’où avec un bébé de 9 mois ?

En consultant les divers sites traitant du sujet, grosse désillusion : pas plus de 1200 m d’altitude avec un bébé de moins d’1 an ! Si certains sites mal informés ont tendance à vous prédire le pire si vous dépassez d’un orteil l’altitude fatidique, inutile de paniquer : on évite juste d’aller au-delà des 1500 m, on écoute les besoins de bébé et on fait des PA-LLIERS !

Dans notre cas, nous avons visé une station à 1200 pour éviter tout risque, mais comme mademoiselle gérait la hauteur fingers in the mini-nose, on a pu monter à 1500 sans problème pour se balader. Tout dépend de l’âge du bambin et de sa sensibilité, donc on y va progressivement !

Les Gets, station de mes rêves

Nous voilà en route pour les Gets, station traditionnelle de Haute-Savoie, à 50km du Mont Blanc (soit, environ 2h30 de route depuis Lyon).
A l’arrivée, grosse claque pour moi qui ne connaissais que les stations très touristiques et leurs gros complexes sans âme. Ici, c’est jolis chalets à profusion, forêts de sapins enneigés et adorables petits commerces. Je me roule dans la neige d’allégresse !

Autant le dire tout de suite, les Gets, ça respire quand même pas mal la station de gens pleins de billets. Tout le monde y roule en SUV et on fait des trous dans son portefeuille quand on visite les épiceries fines… mais le cadre en vaut la peine ! Notre chalet avec vue sur les sapins et les pistes nous a emballés, on s’est même dit qu’on y reviendrait certainement l’an prochain.

A la montagne, on fait quoi avec bébé ?

Là encore, on a découvert que la montagne, c’était beaucoup de précautions pour les Marmots.

On évite les sorties prolongées avec un porte-bébé, dont les sangles coupent partiellement la circulation, et bien sûr, on pense aux lunettes de soleil adaptées, à la crème solaire, et à protéger à fond les extrémités !

Tout ça ne nous a pas vraiment effrayés : la station offre plusieurs belles balades de 1 à 2h avec un panorama exceptionnel sur le Mont-Blanc ou la vallée de Morzine, toute proche. Sous un soleil éclatant, bâtons en main et bébé sur le dos, nous nous sommes lancés et avons tous très bien vécu la balade !


Ce bébé a plutôt l’air d’avoir géré…

Pas de difficulté physique particulière (du moins si l’on fait autre chose que de marcher de chez soi au métro et du métro au boulot), les côtes étaient faciles, le chemin bien damé, et on tombe souvent sur un petit resto judicieusement placé, afin de prendre un rafraîchissement les doigts de pied en éventail, pour faire comme ces les skieurs chanceux !

Les alternatives au resto de montagne

La montagne, ne nous le cachons pas, c’est aussi un prétexte pour s’enfiler des kilogrammes de fromage fondu. Raclette, tartiflette, fondue savoyarde… à chacun son plat fétiche, nous ne ferons aucune discrimination. Mais comment est-ce-qu’on gère le resto + le bébé en pleine montagne ?

Les Gets dispose du label Famille Plus (voir en fin d’article), grâce auquel plusieurs restaurants de la station sont équipés pour accueillir les plus petits, avec notamment des tables à langer mises à disposition des clients. Résultat : moins de prise de tête lorsqu’on veut profiter de sa soirée et sortir !

De notre côté, on a préféré le confort de notre chalet, et on s’est préparé une belle, bonne et grosse fondue maison ! Plusieurs épiceries qui fleuraient bon le fromage savoyard nous ont fournis durant le séjour, conseils de préparation à l’appui. Le résultat était délicieux (bien que nous ayons appris par la suite que – malheureux que nous sommes ! – nous avions cuisiné une fondue suisse, et non savoyarde. Je peux vous dire que sur le moment, Beaufort ou Vacherin, on n’a pas craché sur le contenu du caquelon…)

Si vous tenez vraiment à être seuls entre gens de plus de 6 mois

Pour notre part, nous sommes partis pour faire prendre le bon air à notre bout de chou et partager ce moment avec elle à 100%. Mais vous serez peut-être tenté(e) par les affres du ski ou du snowboard, et on ne peut pas vraiment vous le reprocher.

La station des Gets propose un service de garderie à partir de 6 mois, à la demi-journée ou à la journée. Ça a certes un coût, mais c’est une belle solution pour s’accorder juste quelques heures de glisse et retrouver le Marmot aussi ravi et crevé que nous.

Enfin, comme dit précédemment, les Gets affiche le label Famille Plus, comme plusieurs dizaines de stations françaises. Cela signifie que ces stations sont spécialement équipées pour accueillir les tout petits : animations, tarifs adaptés, tables à langer dans de nombreux endroits (dont les restaurants), commerces accessibles, ces stations vous facilitent le séjour, ce qui n’est pas du luxe quand on part en famille.

Plus d’excuse donc pour ne pas prendre un bol d’air en montagne ! Été comme hiver, ça vaut le coup et ça fait du bien aux p’tits loups. En route !