Tunnel de la Croix Rousse FDL 2013

Voilà nos dix commandements pour passer une bonne fête des lumières selon la LFC Squad 🙂

Ton engin à roulettes, tu éviteras.

Soyons honnête qui n’a jamais pester contre des gens en poussette dans sa déambulation dans la boite de sardines géante qu’est la fête des lumières ou contre les familles qui viennent avec un peloton de trottinettes.

Soyons citoyen, laissons le macadam aux seuls bipèdes 😉

L’histoire de la fête des lumières, tu (ra)conteras.

Oui la religion, toussa, il est cependant intéressant d’apprendre à nos gones, le pourquoi du comment du 8 décembre. Elle a aussi bâti une bonne partie de l’histoire récente de notre ville.

Et ça pour la culture générale lyonnaise de vos gosses, c’est un plus 🙂

Une vidéo des Picthes pour aider à cela 🙂

Ton extérieur, tu illumineras !

L’année dernière, il y avait quand même un bon nombre de fenêtres sur lesquelles ne prenaient pas place de lumignons, un 8 décembre.

C’est un moment de partage et d’émerveillement avec les gones que de :

– de sortir et de préparer les lumignons

– la nuit tombée les allumer

– aller voir le résultat de ce mini-atelier familial dans la rue.

En plus, pour une fois qu’on a le droit de jouer avec les allumettes 😉

La métropole, tu arpenteras.

La fête des lumières a quitté depuis longtemps le seul cadre de la sphère géographique lyonno-lyonnaise (et même du monde).

Et puisqu’il est difficile d’accéder aux animations surtout avec nos chérubins, voila un plan B.

En effet, de nombreuses villes de la métropole lyonnaise ont aussi leur propre programme d’illuminations et peut-être votre ville  (faites une recherche sur le net) 🙂

Et pourquoi ne pas tenter en famille, la version made in 26 à Valence ?

Les Féeries d’Hiver  se tiennent le 13 décembre 2014.

Le week-end, tu éviteras.

73 attractions lumineuses et artistiques vous attendent pendant 4 jours et pourquoi ne pas éviter les 3 premiers jours qui correspondent au week-end ?

En effet la vraie fête familiale et mariale lyonnaise, c’est le 8 décembre 🙂

C’est pas pour faire « entre nous » mais vous pourrez mieux en profiter avec l’ambiance lyonnaise des lumignons, cela sera moins dense démographiquement parlant et moins stressant pour vous et votre marmaille, non ?

Aux gambettes des plus petits ton parcours, tu adapteras.

Pensez-y aussi avant de partir… La fête des Lumières c’est aussi une grande randonnée urbaine en fin de journée, et avant peut-être une journée d’école le lendemain.

Inutile donc d’user vos petits jusqu’à la moelle, pour allez à tout prix voir les illuminations au Parc de la Tête d’Or, si vous avez déjà fait Bellecour, Confluence et Saint Paul…

Autrement dit, programmez stratégiquement votre parcours

Vous pouvez télécharger l’appli smartphone IOS et Android ou imprimer votre parcours pour cela.

En troupe réduite, tu te déplaceras.

Quoi de pire qu’un bain de foule quand vous êtes une troupe 15 personnes, dont la moitié fait moins de 1 mètre 30, et de passer son temps : à s’attendre, s’appeler, se chercher, se compter, se textoter, le tout par 0 degré ?

Rien ?

Hé ben voilà, pour cette raison, comptez-vous avant de partir sur les doigts d’une main par exemple…

Pour endurer le froid, tu t’équiperas.

Cet avertissement vaut surtout pour les enfants, nous les grands, pourrons encore nous remplir de vin chaud pour compenser !

L’âge d’émerveillement, tu attendras.

A quel âge emmener les enfants pour que l’émerveillement soit complet ?

Tout dépend…

Pensez-y, avant de partir au charbon en fonction de votre ressenti sur votre enfant 🙂

Tes conseils, tu donneras.

Dans les commentaires 😉

Crédit photo : Brice Robert