Salut l’artiste,

Pour comprendre comment j’en suis venue à vivre une aventure créatrice avec ma fille pré-adolescente autour de la nuit étoilée de Van Gogh, il faut que je te présente le concept des soirées HappyPaint.

Leur slogan c’est « Un pinceau dans une main, un verre dans l’autre… laissez-vous porter par une ambiance fun et créative pour réaliser votre propre peinture ! ».
Autant te dire que ça m’a tout de suite séduit. Un peu comme la lumière d’un lampadaire perdu en pleine campagne pour un papillon de nuit. Ou un pot de Nutella posé sur une table lors d’un goûter d’anniversaire.

Je ne saurais te dire si l’image de moi, un verre de vin à la main et un pinceau dans l’autre n’avait pas  réveillé le fantasme inconscient d’une artiste refoulée capable de chanter sous la douche  « j’aurais voulu être un artiste pour pouvoir dire pourquoi j’existeeeeeee » (oui je sais, c’est une référence un peu désuète mais j’assume)

Un verre et un pinceau pour la 12 !

Donc Happy Paint, ça se passe dans un bar qui fait des planchas à tomber (gargantuesques) et qui est très bien fréquenté : « Rêves de gosses », ça plante bien le décor (au 32 rue tête d’or Lyon, 69006 France). L’accueil est chaleureux et bon enfant.

La soirée est destinée autant à des peintres du dimanche comme moi, qui arpentent douloureusement les allées des musées et s’extasient sans pudeur devant les œuvres mémorables des grands peintres, le tout avec une sorte de regret éternel de ne pas savoir utiliser un pinceau convenablement et les autres (c’est à dire 70% des participants qui savent eux tenir un pinceau, faire le mélange des couleurs ET sont concentrés).

 

Avec le prof qui va bien pour nous guider

On est accompagné pas à pas par une artiste, Sandra, (très cool et patiente, oui avec moi c’est une question de survie, non Carolina, tu oublies ce bleu ok ? J’ai dit vert, VEEEERT ! ) et qui te permet en 2 heures top chrono de réaliser une adaptation d’œuvres célèbres. Si l’envie te prend de les accrocher dans l’entrée de ta maison, comme moi, il est étonnant de voir la réaction de tes proches, leur air interloqué et leurs sourcils faire d’étranges arcs de cercles.

l’œuvre sublime ci-dessus a été réalisée par l’artiste talentueuse juste à coté de moi (oui je souffre depuis d’un énorme complexe d’infériorité artistique)

J’avais au départ participé à 2 soirées en solo pour être totalement immergée et j’avais réalisé cette superbe reproduction de La Grande Vague de Kanagawa de Hosukai (célèbre estampe japonaise du peintre japonais spécialiste de l’ukiyo-e, Hokusai) et les Amandiers de Van Gogh. Ma fille émerveillée et incrédule sur le fait que oui sa mère était capable de réaliser ce genre de peintures, m’a harcelé tout l’été (non j’exagère) pour m’accompagner et voir de ses yeux ébahis ce dont j’étais réellement capable. En fait je la soupçonne de m’avoir utilisé pour créer elle aussi quelque chose.

Et elle a réussi brillamment, nous avons toutes les deux réalisé nos adaptations très personnelles de la nuit étoilée de Van Gogh. C’est beau non ? En revanche, je le conseille à des ados (ou des pré-ados très doués en peinture et capables de rester concentrés durant 2 heures, si si ça existe)

happy paint creation1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix de la séance : 34euros (consos non incluses), matériel fourni.
Sur réservation.
Prochaine séances les 29/09 , 13/10 et 27/10 pour découvrir Frida, les Nymphéas ou Matisse.
-> Un Rêve de Gosses 32 rue tête d’or
Lyon, 69006 France.

De 19h30 à 22h (arriver 30min à l’avance environ)
Plus d’infos sur Happy Paint

 

Pour la petite histoire :
Happy Paint a été créé en 2017 avec le double objectif de rendre la peinture accessible à tous lors d’une expérience festive, et de développer une nouvelle source de revenus pour les artistes.
Le fondateur d’Happy Paint, Julien Chavanne, HEC 2003, peint depuis de nombreuses années. Il a toujours souhaité concilier sa passion pour l’art et sa vie professionnelle.
En 2016, il a identifié les projets de « Paint and Sip » qui se sont développés aux Etats-Unis. Avec l’engagement de premiers artistes, il a rapidement choisi de lancer en 2017 en France cette nouvelle activité qui combine la peinture avec une pédagogie originale, accessible à tous !