cinema bobine film

Va savoir pourquoi (mais je pense que c’est très certainement l’envie irrépressible d’être élue meilleure mère de l’univers, je te le cache pas), je fais découvrir des tas de trucs à mes enfants pour les « cultiver » un peu.
J’ai assez longtemps été « couper » d’une culture musicale ou ciné, ayant habité à l’étranger, dans un pays qui avait, visiblement, bien 15 ans de retard sur le sujet.
Je ne m’en suis aperçu qu’en revenant en France, pendant mon année de Seconde. J’avais un retard DINGUE sur ce qu’on écoutait à l’époque et encore pire, sur les films que tout le monde avait vu, sauf moi.

C’était l’époque de Les Nuls, par exemple, et je me suis pas fait des copains quand j’ai dit que je savais pas de quoi on parlait. Je voyais bien dans leurs yeux qu’ils avaient envie de me lancer des cailloux. Alors, je me suis mise à encaisser des kilomètres de VHS et de compil en tout genre pour me remettre à la page et tenter de me remettre à niveau.
C’est pas encore tout à fait ça aujourd’hui, mais je commence à avoir vu pas mal de films quand même, et du coup, FORCEMENT, j’ai envie de faire découvrir à mes greffons ceux qui ont ponctué ma fin d’adolescence par leurs phrases cultes.
En fait, si je réfléchis bien, c’est pas tant pour les cultiver, c’est surtout pour qu’ils comprennent pourquoi, souvent, je sors des phrases venues de nulle part (et je ris). Ça me fera un public en gros.

ET extraterrestre

Voilà la liste des films « cultes » qu’on a vu en famille, donc…

Les Goonies. A partir de 7-8 ans, nickel. Ma fille était dégoutée qu’il n’y ait pas un 2ème opus tellement elle a adoré, et on se balance des « Boum J’t’attrape » régulièrement depuis (et parfois on s’appelle Sinok. Affectueusement, bien entendu)

– Retour vers le Futur. La fierté, c’est qu’un jour, en vacances, pendant un blind test, ma gosse de 6 ans à l’époque a hurlé « Retour vers le futur » dès les premières notes du générique. Elle a scotché tout le monde, j’ai balancé mes cheveux en arrière façon Beyonce et je suis donc officiellement hyper fière de moi.

– Les Bronzés + Le Père Noël est une ordure. Trop tôt. BEAUCOUP trop tôt (à part les bronzés font du ski, à la limite).

Gremlins. Gros flop. C’est assez lent et bon, on va pas se mentir, c’est pas super bien fait en vrai. Les mômes ont vite décroché, à mon grand regret, parce que le vol plané en fauteuil Stana de Mme Deagle me fait toujours rire, moi.

Le 5ème Élément. Gros carton à la maison. Je ne pensais pas du tout qu’ils aimeraient, mais ils l’ont déjà revu 4 fois depuis septembre et me sortent des « Lilou Dallas Moultipass » à toutes les sauces.

SOS Fantôme. Autant ce sont des films que j’adore, autant j’avais un peu peur que la petite (8 ans) flippe à fond, je ne me souvenais pas trop à quel moment ça pouvait être angoissant. Bon, au final, ça va, mis à part 2-3 scènes un peu plus « noires », ça se passe très bien, et je peux enfin leur parler de Bill Murray maintenant.

sos fantome

E.T. Si dans ton souvenir, E.T, c’est LE film de ton enfance, sache qu’en fait E.T, ça fait grave flipper les enfants, et en plus c’est carrément la dépression à la fin. Faut que les greffons soient prêts quoi…

Beetlejuice. Bon, j’ai un problème avec Tim Burton, je suis CLAIREMENT pas objective, et je suis tombée dedans très jeune. Donc voilà. (et du coup, tu peux rajouter les 2 Batman de Tim Burton avec, j’ai obligé les mômes pareil)(globalement, c’était « cool » mais ils ont pas non plus envie de les revoir 20 fois.

Chéri J’ai Rétréci Les Gosses. Contre toute attente, ça n’a pas si mal vieilli que ça, bon, clairement, aujourd’hui, ça ferait un film de dingue avec les moyens techniques existants, mais ça a bien marché, les enfants ont kiffé.

H2G2. Pour les initiés seulement, mais quelle marrade (je l’ai vu seulement avec le grand, 12 ans)

H2G2

La famille Adams. Grosse déception, ils ont pas accroché du tout, mais je ne désespère pas, peut-être que c’était trop tôt… (7 et 10 ans à l’époque)

Space Jam. Oui, bah oui, ça m’a marqué alors j’ai voulu leur montrer. Bah ça fonctionne toujours bien, contre toute attente. Et puis, c’est assez cool de faire genre tu t’y connaissais en Basket quand t’étais jeune.

 

« Oh t’as vu c’est Dan de Ghostbusters » : + 4 points au niveau cheveux au vent

La Cité de La Peur. Franchement, avant 12 ans, c’est super tendu au niveau de l’humour en vrai, donc à voir selon le niveau de second degrés déjà atteint chez vous.

Star Wars. les 3 premiers (les VRAIS 3 premiers) sont passés nickel, tandis que les autres, que dalle, j’ai dû arrêter le massacre. Mes Petits Padawans savent ce qui est bon, c’est tout !

Je te fais grâce des Tati et Chaplin, qu’ils voient régulièrement à l’école ou à l’auditorium en version orchestrale (oui, pauvres enfants, hein…) qui marchent bien aussi à partir de 7 ans, faut-il encore qu’ils aiment le cinéma, parce que les « vieux films », c’est un peu quitte ou double au niveau de l’accroche visuelle pour eux.

 

Voilà, je te laisse avec ça et bien entendu, j’ai dû en oublier ou même ne pas savoir qu’il y a d’autres films incontournables à leur faire découvrir, mais je compte sur toi pour me dire ça en commentaire !