C’est l’été!
Chaque minute est belle et vaut son pesant d’or!
L’été
C’est l’histoire la plus belle, c’est un merveilleux
trésor!
Les cônes glacés, les verres de sodas
Qui nous font du bien!
C’est l’été!
Mais qu’est-ce qu’on fait demain?

Ouais, t’as peut-être pas la référence Phinéas et Ferb, mais moi, si, et quand c’est l’été, je chante cette petite chanson, en hommage aux (très) bons goût de mes greffons.

Mais ce n’est pas que l’été, tu as bien dû voir ça. Le 21 juin, c’est aussi le jour le plus long de l’année, le jour où les potes de Jean Moulin l’ont balancé à la Gestapo  et surtout la fête de la musique. (ouais, si je veux je case un peu d’histoire de Lyon dans mes articles)
Une occasion supplémentaire de sortir, boire des verres, rencontrer des tas de gens et bouger sur différentes musiques, des plus moisies aux meilleures.

Et ce n’est pas parce qu’on est flanqué d’enfants qu’on va s’abstenir ce soir !

Les conseils donc :

  • Y aller à plusieurs
    Le souci principal de cette solution, c’est d’avoir les mêmes goûts, surtout. Mais y aller avec d’autres parents, et d’autres enfants, donc, c’est un excellent moyen pour que les enfants ne s’ennuient pas du tout, bien au contraire, pendant que vous pourrez reprendre « une p’tite dernière, allez ! »
  • Privilégier les places.
    Pas comme si on en manquait à Lyon, c’est certainement ce qui vous rassurera le plus. La fête de la musique draine un sacré paquet de monde, et être sur un bout de trottoir avec la marmaille est un brin angoissant.
  • Le check point.
    Instaurer un check point avec les plus grands (qui emmèneront aussi les plus petits donc).
    Un endroit où se retrouver si on se perd de vue, ou juste pour être sûr que tout va bien, de temps en temps.
    Le check point « au bar » est à éviter (nan sans blague, ça parait évident… mais j’ai déjà vu ça)
  • Choisir des concerts un minimum adaptés.
    Disons que les gros rassemblements de pogo ou de fumeurs de joints, c’est moyennement adapté aux petits. Après, c’est vous qui voyez hein.
  • Protéger les petits
    Avoir un casque anti-bruit, des bouchons, ou au pire, au moins un casque « normal » pour les plus petits. Au cas où, parce que parfois, c’est un peu tendu pour les tympan tout neufs.
  • Bouger.
    A part si vous tombez sur Radiohead place Guichard, prévoyez de faire un petit tour de quartier, ça évitera l’ennui. Évidemment, si vos gamins sont déjà sur scène à chanter avec les groupes, vous pouvez rester, c’est que ça se passe bien.
  • Regarder le programme
    Histoire de voir où on proposera aussi des animations spéciales kids.
    Parfois, c’est assez cool, en fin de soirée-début d’aprem, avec des initiations aux instruments ou petits spectacles adaptés

BONUS : Utiliser les enfants pour passer plus vite au bar, non seulement ils se faufilent de partout mais en plus, les gens les laissent passer par compassion.
Bon, après, si vous croiser des gens de la DASS sur place, c’est votre problème hein.

Et sinon,  j’ai repéré ça, et ça a l’air pas mal du tout :

Lyon 2 : maison des archives
Une conférence sur l’univers de la musique dans les jeux vidéos qui se terminera par la démonstration de quelques morceaux arrangés de musiques de jeux vidéo joués en live.
19-20h
–> Archives Municipales de Lyon, 1 place des Archives, Lyon 69002.

Lyon 3 : Taverne Gutemberg
Assistez et  participez à des battles de live painting. La Taverne Gutenberg organise une compétition de peinture avec trois artistes qui auront une heure pendant laquelle ils devront réaliser une œuvre sous contraintes du public,  accompagnés par le DJ qui aura  décidé du thème général des réalisations, en plus d’assurer l’environnement musical. De 16 à à 22 h.
–> Place Aristide Briand, Lyon 69003

Lyon 4 : Bibliothèque du 4ème
L’artiste lyonnaise Lily Luca met en musique les mots qu’elle a pu réolter auprès d’enfants. Des chansons qui transpirent le regard des petits gones. Poétique, loufoque et rafraichissant, à découvrir à 15h !
–> Bibliothèque du 4ème arrondissement 12 rue de Cuire, 69004 Lyon.

Lyon 9,  à La maison des aveugles :
La Carte Sonore, de traces en traces, concert ayant pour objectif de redonner du sens et de l’humain dans un foyer de 80 non-voyants ou malvoyants. Une balade musicale dans le parc inclura les résidents au cœur du processus de création musicale
–> 1, rue du Dr Rafin, Lyon 69009

 

Et surtout, HYDRATEZ VOUS