3558041095_bb271ea3e4_b-1

Dame Nature et ses caprices ne nous rendent pas la vie facile, ces derniers temps. Et qui plus est,  lorsque nous sommes parents, il faut tenir les petits fauves qui n’ont qu’une envie, aller s’amuser dans la gadoue.
Cependant, comment les occuper si on a épuisé les jeux sous toutes leurs formes et toutes les occupations diverses domestiques ?
Surtout, si comme vos petites bêtes, le besoin de sortir se fait grand même pour les parents.

Allez, 5 solutions (ou suggestions) pour vous sortir de cette panade :

Les Bibliothèques municipales :

Comme me l’indiquait LeSud, c’est gratuit et c’est abrité 🙂 De plus, dans les rayons jeunesse, des espaces sont souvent aménagés, des activités et ateliers sont proposés tout au long de l’année dans les bibliothèques de Lyon et de l’agglomération.
Consultez notamment l’agenda de la BM de Lyon.

Les terrains d’aventures ou parcs de loisirs couverts :

Ces derniers temps, ils ont poussé comme des petits champignons entre Fun Island du côté de Bron, les différents Max Aventures ou encore Indoor 45 .

L’avantage, les gamins ne seront pas dans vos pattes et s’amuseront certainement comme des petits fous.
Désavantage, le prix et l’impression que le parent pigeon possède « des bourses comme Crésus ».
Alternative gratuite : l’espace enfants chez Ikea ou les espaces dédiés aux kids dans les fast-foods type : rapide ou le cousin de Donald.

Le cinéma :

Oui,  mais pas forcément le multiplexe qui vous saignera pour 4 places (+ ou -).

Privilégiez donc les petits cinémas comme :
Le Comoedia (merci à LeSud du conseil) et son programme jeune public avec souvent des goûters qui s’insèrent dans le prix du billet !
– Le Ciné-Duchère, déjà pour sa programmation mais aussi le côté initiatique d’aller voir un film dans une ancienne église (et si !)
Le Saint-Denis, le Bobo ne multiplie pas les pains,  les enfants si 😉
– Les CNP (Terreaux et Bellecour)
La Fourmi (le phénix du cinéma)

Les Musées :

Les musées de la ville de Lyon ont l’avantage d’être gratuits pour les moins de 18 ans, une petite sélection perso :

– Un gros +1 au musée Gadagne consacré aux marionnettes du monde et à Guignol !  Perso les miens adorent.
Le Musée de l’automobile pour faire rêver petits et grands sans émettre de CO2.
– Le Musée de l’imprimerie pour montrer à ses enfants digital natives que le papier peut servir à autres choses qu’à faire des boulettes.
Le Musée des Confluences (the spot !)

Les lieux parents enfants:

Le Jardin Couvert ouvert tous les après-midi, c’est jusqu’à 4 ans
La Ka’Fête ô Mômes, café associatif.

Alors bien évidemment, il ne s’agit que de pistes et nous vous invitons dans les commentaires à nous faire part de vos bons plans quand ça mouille dehors !