Comme dit « Cranemou » encore une expo …ben oui !

Oui, mais je crois qu’on va en manger pendant quelques mois encore, vu que notre belle ville a décidé de mettre le paquet …

En effet aujourd’hui, s’ouvre la 14 ème Biennale d’art contemporain de Lyon , et on a pu tester pour vous les différents lieux lors des pré-view.

Selon les dire de « Libé » , notre biennale talonne la Biennale de Venise avec ses pavillons , c’est pas peu dire …la plus prestigieuse dans le monde entier . Bon ok, on n’a pas de gondoles …mais attention nous aussi on a des Vaporettos pour se déplacer d’un point de la Biennale ( La Sucrière) à un autre ( le Dôme, place Antonin Poncet ) .

 

Les mondes flottants sur 3 sites distincts

 

Cette année , on retrouvera les expos de la biennale sur trois sites :  La Sucrière et le MAC ( Musée d’Art Contemporain ) , et le Dôme. Sans compter, évidemment, les lieux associés pour l’occasion (couvent de la Tourette, Fondation Bullukian et toutes les expos en « résonance »)

La thématique des Mondes Flottants regroupe 75 artistes ayant réfléchi sur la particularité de Lyon , ville entre un Fleuve et une Rivière … Je cite la Biennale : Lyon la ville aux deux Fleuves …

Alors pourquoi , emmener ses enfants voir de l’art contemporain ? ( ou « comptant pour Rien » dixit eux-mêmes ) … Eh bien parce que… L’Art n’est-il pas un langage universel.
L’art contemporain s’appréhende avec des références lorsque l’on est adultes, évidemment, mais pour les enfants c’est un tout autre regard, un regard neuf, naïf qui prend l’art dans son sens premier. Ils vivent les œuvres, les traversent, les touchent ( c’est pas toujours interdit !).

Cette biennale est pleine de poésie, d’humour et d’apaisement .

« Au temps suspend ton vol … « 

 

Je me suis dit que oui, mes enfants allaient profiter de chaque instant de cette biennale car elle invite le spectateurs à se couper du monde,  à se ralentir, lâcher prise sur une certaine violence qui nous entoure …

Le temps des visites … Si au moins, pendant une après-midi, on a l’impression d’avoir voyagé à l’autre bout de la planète alors tout est gagné .

On y voit quoi dans cette Biennale ?

Des piscines qui naissent d’un sol en friche… des marées de pop corn… une cabane en bâche… d’autres cabanes… une piscine avec des assiettes qui fond du bruit quand elle se touchent… une machine à bulles de savon… des bancs vibrant… un piano qui joue tout seul… des musiciens qui nous font rire…
Et des tas de trucs qu’on ne comprendra jamais, aussi, mais les enfants trouveront bien de quoi nous expliquer j’en suis sûre !

Et puis surtout cette année , il y a beaucoup d’ Ateliers pour les petits à partir de 3 ans  mais aussi pour les plus grands, des visites commentées etc …

On vous fera un retour « on a testé dès que les enfants auront eu leur mot à dire pour que vous ayez l’avis des principaux concernés, mais pour le moment, on est quand même à peu près sûr que ça va fonctionner avec eux.

Comment on y va :

🏠 La Sucrière (tram T1 Confluence), Mac Lyon (Bus C4 Cité Internationnale), Le Dômé place A. Poncet (Métro A et D, Bellecour)
⏰ Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 18h / Le week-end de 11h à 19h / Nocturnes jusqu’à 22h les vendredi 29 sept, 13 oct, 17 nov, 15 déc.
Gratuit pour les – de 15 ans. Plein tarif 16€. Pass permanent 27€.
💻 Plus d’infos