C’est pas le tout de vouloir faire leur éducation, ni de vouloir leur apporter un minimum de culture, mais parfois, on aime bien aussi les embêter, ces greffons, non ?

Et à Lyon, il y a de quoi effrayer les enfants de temps en temps, si si !

 

  • Le Musée Testut Latarjet d’Anatomie et d’Histoire naturelle Médicale

    Je sais, il est possible que tu n’aies jamais entendu parler de ce musée. Et c’est bien dommage, parce que c’est l’endroit parfait pour relativiser un certain nombre de tes petits problèmes (et apprendre des tas de trucs, aussi, sache le !)
    En soi, le musée se trouvait du côté de la fac de médecine à Grange Blanche mais les collections ont été déplacées au niveau de Rillieux La Pape en attendant l’ouverture du nouveau musée (il était dit avril 2018, on croise les doigts, hein, du coup. Oui, les 14 doigts, c’est ça)
    Ici, c’est le cabinet des curiosités, des chimères  et autres aberrations anatomiques. Les siamois dans le formol, les parasites qui te poussent dans le foie « si tu te laves pas bien les mains » et autre naturalisation de têtes réduites. Du beau, du grand mesdames et messieurs !
    > Musée Testut Latarjet

  • Un vrai bon mâchon

    La tradition, par définition, ça se transmet. Alors, emmène vite ton petit gone mâchonner de bon matin. Gratons, tripailles et autres joyeusetés qu’il pourra arroser de limonade à défaut de beaujo.
    Mais noooooon, c’est bon. GOUTE ON T’A DIT ! Faut que tu gouttes avant de dire que c’est pas bon. Voilààààààà. Avale par contre !
    > Où mâchonner à Lyon ?


A TAAAAABLE !

 

  • Le parvis de la Cathédrale Saint Jean

    Mais attention, le timing est important.
    Pointez vous sur le parvis, face à la Cathédrale, le soir du 8 décembre.
    Une fois bien installé, reculez discrètement de 3 pas (attention, cette opération semble facile à réaliser, mais ce sera bien plus compliqué que ce que vous aviez imaginé).
    Voilà, normalement, ton enfant t’as perdu de vue et panique.
    Bon, toi aussi tu l’as perdu de vue, c’est un peu le problème, mais faut savoir ce que tu veux aussi hein !
    > Marche aussi devant l’hôtel de ville ou l’Opéra, le même soir.


Si t’es perdu lève la main chouchou !

  • La Reine Alien

    Ouiiiiii ! On dit OUI ! Déjà, parce que la visite du Musée de la Miniature et du cinéma est juste géniale (je rigole pas là), mais finir dans la salle « interdite » relève du gros défi. Il y a le moment, devant le rideau, où ton môme te supplie d’y aller, le moment où tu cèdes et que du coup, il est vachement plus hésitant et tout à coup, TADAAAAM, la Reine Alien bave, bouche béante, chaînes prêtes à se rompre… GROSSE AMBIANCE.
    > Musée de la Miniature et du Cinéma


©Musée Miniature et Cinéma

  • Guignol

    Oui, alors, OK, « c’est Guignol, c’est Guignol, Avec son chapeau noir, Ses gros sourcils et son bâton
    C‘est Guignol, c’est Guignol, Gravé dans la mémoire Des petites filles et des petits garçons
    C’est Guignol, c’est Guignol, Qui cogne les gendarmes Avec son compagnon Gnaffron  » (Culture Chantal Goya 3ème Dan).
    Guignol, il a quand même une tête en bois super chelou, il frappe tout ce qui bouge et surtout les flics et Gnafron, censé, je le rappelle, être son pote A LA BASE.
    Une fois, j’ai assisté à une représentation où le dentiste arrachait la tête de Gnafron plutôt que sa dent.
    Franchement, Guignol, c’est Chucky déguisé en vrai, tu peux organiser en pleine conscience un anniversaire spécial Saw après ça.

 
Krrr Krrrr Krrrrr

 

Cet article est sponsorisé par l’union lyonnaise des psychiatres associés.
Allez, BONNE NUIT !