Si vous lisez ces quelques lignes, c’est que vous êtes certainement parent (ou tenter de l’être indignement comme moi) et que comme moi vous avez connu Lyon dans les années 1980-1990 (voire avant ^_^) et que vous l’avez vu évoluer.

Voilà, 5 petites choses que nos enfants ne connaîtront hélas plus à Lyon (ou pas) 🙂

Frauder en loucedé

Avant pour rentrer dans le réseau du métropolitain lyonnais (oui l’instit de mon fils lui fait encore apprendre ce mot en entier), il fallait bien évidemment un ticket (quoique) mais maintenant… Souvenez-vous quand le métro était plus open !

Source0 (1)

Se mater en live un match de tennis Pro

J’ai de bons souvenirs à chaque automne de voir revenir le GPTL qui vécut une vingtaine d’années avant de s’en aller du côté du Chud pour une histoire de gros sous et puis la finale chaque dimanche à cette époque sur FR3, je ne la ratais pas.

PALAIS SPORTS GPTL

S’habiller en gentilles petits filles et en gentils petits garçons

Il y a avait deux adresses pour cela : une rue de la Ré et l’autre à la Part-Dieu qui a chaque rentrée scolaire était le passage redouté : La Redoute.

redoute

Se faire un musée avec l’ambiance XIXème

Comme dans la nuit au Musée, le Musée Guimet avait un charme propre à son architecture d’un autre siècle.

[La_Grande_salle_du_Muséum_d'histoire_naturelle_de_Lyon,_dit_musée_Guimet,_au_boulevard_des_Belges]

Assister à un match à Gerland

Ce n’est pas pour tout de suite (enfin c’est imminent) mais aller voir un match de l’OL à Gerland ne sera plus bientôt possible.

Et dire qu’avant 1998, on pouvait prendre une douche gratis en plus du match dans les virages nord et sud au stade 🙂

[Le_Stade_de_Gerland_sous_la_neige]

Cette liste n’étant pas exhaustive, je vous invite à continuer le cercle vertueux des choses que nos gones et fenottes ne connaîtront plus à Lyon dans les commentaires 😀

Les photos d’illustration (sauf celles de la Redoute) sont issues de la banque d’images de http://numelyo.bm-lyon.fr/.