Ahhhh les cafés kidsfriendly, grand grand débat dans mes principes intérieurs…
Parce que OUI, je trouve ça chouette qu’il existe des lieux ultra adaptés et équipés pour les familles, mais étrangement, je ne suis pas la première à y courir non plus, parce que j’aime bien mes petites habitudes avec mon bébé sous le bras, que je prends mon café (ou l’apéro) dans un café « normal », le plus souvent quand je suis sans lui mais parfois avec et que bon, ça se passe relativement bien.
Je me dis aussi que pénétrer dans ce genre de lieu, c’est l’assurance d’un bruit de fond (fon-fon) dont on pouvait bien se passer.
Mais j’ai des copines qui, elles, adorent le concept, alors je les y rejoins parfois. Et cette fois-ci, RDV était pris au Café Pimpon, au niveau de la PLace Saint Louis, en face de la caserne, dans le 7ème.

Ma toute première fois au Café Pimpon

Plusieurs fois, je suis passée devant, et plusieurs fois j’ai admiré la déco vintage et formica que j’affectionne un peu trop au goût de mes proches. Je m’étais dit « faut que je teste », d’autant que certains de mes amis y vont pour le déjeuner, sans enfant, ce qui, pour moi, est gage de grande confiance (ou de trouble psychologiques graves).
Ce jour est enfin arrivé, un (très) froid après midi d’un mercredi.
Je me suis pointée avec ma poussette et… bah pour commencer, c’était un peu compliqué de manœuvrer.
Je m’explique.
Mais déjà, l’indice « mercredi après midi » devrait te mettre sur la piste…
C’était bondé. Et le café Pimpon, c’est pas bien grand, c’est d’ailleurs ce qui fait tout son charme.
Il y avait là des tas de parents, une grande tablée pour fêter un anniversaire, des enfants qui goutaient avec leur père, d’autres qui décoraient le mur à l’aide de dessins artistiquement douteux censés représentés des boules de NOël, d’autres qui faisaient la dînette, tout ça dans un joyeux brouhaha sous l’œil bienveillant de la maitresse des lieux, Keiko.
J’étais un peu gênée de débouler avec ma poussette, qui, bien que pas bien large, demandait l’effort aux clients de me frayer un chemin jusqu’à la table libre au fond du café.
Mais personne n’a bronché, et Keiko m’a accueillie avec un grand sourire en guise de bienvenue.

 

Un petit tour aux toilettes pour enlever la combi spécial froid polaire de JackJack m’a permis de constater qu’il y avait non seulement une table à langer, mais que les toilettes étaient adaptés aux plus petits également.

En revanche, pas de chaise haute. Ceci étant, je ne vois pas bien où j’aurais pu la caler. Pas grave, à 8 mois, mon « bébé » est assez grand pour rester sur mes genoux.
Ma copine est arrivée avec ses enfants qui sont restés assis environ 4 secondes et demi, le temps de s’enfiler un jus et un muffin aux smarties (j’ai regretté de ne pas régresser au point d’en commander un pour moi, ils avaient l’air vraiment bons). Ils sont de suite repartis jouer avec leurs nouveaux potes dans le petit coin dédié, on a papoté, bu un café (chaud)(j’avais perdu l’habitude j’avoue) et on s’est gentiment retiré au bout d’une heure, une heure trente sur place.

Le verdict est sans appel :

C’est bruyant le mercredi après midi. En revanche, le lieu, la patronne, et ce qu’on y mange / boit est plutôt pas mal et surtout, pas hors de prix. On s’y sent bien, et même si je dois avouer qu’avec la fatigue, j’ai un peu de mal à supporter les endroits bruyants, c’était LARGEMENT compensé par le chouette moment que j’y ai passé.
Avant que l’enfant soit capable d’aller jouer seul ou, pire, ne sois pas totalement autonome niveau motricité, il n’y a que peu d’intérêt puisque pas de chaise haute et assez peu de place. Par contre, après c’est carrément le bonheur.
Je n’ai pas re-testé un autre jour que le mercredi, ni à midi, mais je vous envoie lire l’article chez Lyon CityCrunch qui parle très bien de ça, et qui va tout à fait dans le sens de tous mes amis ayant testé le lieu sans enfant (et de ma bouche qui coule à chaque fois que je vois ce que Keiko réserve à ses client pour le déjeuner)(faut vraiment que je fasse mes RDV pro là-bas le midi).

Moralité :

Un chouette café de quartier kidsfriendly, dans une ambiance ultra familial où on se sent comme à la maison ! (avec bonus vue sur les pompiers)(je dis ça parce qu’on sait tous que les enfants adoooorent les pompiers, évidemment, je ne parle pas de moi, tu penses)

Café Pimpon
16 rue de la Madeleine
Ouvert de 8h à 19h
Cafe Pimpon